"Mes démons sont complètement morts" : quand Redoine Faïd assurait en avoir fini avec le banditisme

DirectLCI
DOCUMENT - En 2010, alors qu'il effectue la promotion de son livre "Braqueur : des cités au grand banditisme", Redoine Faid a assuré sur LCI qu'il en avait fini avec "ses démons". Regardez cet extrait.

Il est l'homme le plus recherché de France. Redoine Faid s'est évadé de la prison de Réau (Seine-et-Marne) dimanche à la mi journée. Une évasion spectaculaire à l'aide d'un hélicoptère et de 2 complices lourdement armés. 


L'homme - braqueur multirécidiviste, condamné à de maintes reprises - purgeait une peine de 25 ans de prison. En 2010, après avoir purgé une première peine, il avait raconté son histoire dans un livre : Braqueur : Des cités au grand banditisme. Il y détaille son expérience de braqueur repenti. Et fait le tour des plateaux télé, et promet que ce temps-là est derrière lui. Un peu fanfaron, déjà : en 2011, il était apparu dans un reportage sur le grand banditisme, où des "caïds de cités" se flattaient d'en remontrer aux voyous "à l'ancienne". Il expliquait face caméra que braquer un fourgon, "c'est le top du top".

Invité sur LCi, il avait alors assuré que ses "démons étaient morts" et qu'il avait définitivement tourné la page de la délinquance.  Quelques temp plus tard, il fut à nouveau condamné. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter