Déraillement d'un RER, autoroute coupée... : en Ile-de-France, les images des dégâts

DirectLCI
PLUIES DILUVIENNES - Inondations, circulation, transport ferroviaire... : la situation était extrêmement compliquée ce mardi matin en région parisienne après que des torrents d'eau sont tombés toute la nuit, notamment dans le Val-de-Marne. On fait le point.

Des pluies diluviennes se sont abattues sur l’Île-de-France dans la nuit de lundi à mardi où il est tombé l'équivalent de deux mois de pluie en deux heures. "C'est une situation totalement inédite dans certains secteurs d’Île-de-France, estime notre journaliste Guillaume Woznica. Les épisodes pluvieux sont beaucoup plus intenses qu'annoncés".


 Des records ont notamment été battus à Torcy (Seine-et-Marne) où  108mm d'eau sont tombés en 24h, soit l'équivalent de 67 jours de pluie. Un record depuis 1921. A Paris, la station météo de Montsouris a enregistré 79mm de pluie en 24h, soit l'équivalent de 47 jours de pluie. Dans la capitale, plusieurs stations de métros ont été partiellement inondées, dont celles de la Porte d'Orléans, selon plusieurs images postées sur Twitter.

Circulation difficile

Peu avant 5h ce matin, l'affaissement d'un talus a également provoqué le déraillement d'un RER B entre Saint-Rémy-lès-Chevreuse (Yvelines) et Courcelle-sur-Yvette (Essonne). Trois wagons se sont couchées sur les voies et sept personnes ont été légèrement blessées. Des bus de substitution ont été mis en place, a indiqué la RATP. 


Sur les routes, à 8h30, on décomptait 507 kilomètres de bouchons cumulés en Ile-de-France, contre 300 kilomètres en temps normal, presque un record.  Côté circulation justement, l'A13 entre Paris et la Normandie était coupée dans les deux sens au niveau de Poissy. La N6 était fermée au niveau de Montgeron dans l'Essonne, la N3 coupée à Claye-Souilly dans le sens Paris-Province et la N4 fermée dans le sens Paris-Province.

En vidéo

L'A13 coupée dans les deux sens : un porte-parole du gestionnaire de l'autoroute s'exprime sur LCI

Ce mardi matin, 24 départements des Pays-de-la-Loire au bassin parisien jusqu'aux Ardennes se trouvaient encore en alerte orange avant une accalmie attendue pour mercredi. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter