Le froid et l'hiver arrivent : où va-t-il neiger et faire jusqu’à moins -10° cette semaine ?

DirectLCI
BRRR... - Après un mois de janvier exceptionnellement doux, l’hiver revient en force en ce début février avec des températures largement inférieures aux normales de saison et des chutes de neige jusqu'en plaine. Découvrez les prévisions jour par jour pour la semaine qui s'annonce, marquée notamment par une alerte orange sur douze départements dès lundi.

La douceur et la pluie, c'est fini (mais pas les inondations puisque onze départements restent en alerte aux crues). Place désormais... au froid et à la neige ! L'hiver arrive en effet en force cette semaine. Voici les prévisions de Guillaume Woznica, le spécialiste météo de LCI.

Lundi : alerte neige-verglas en vallée du Rhône et dans le Massif central

En milieu de nuit de dimanche à lundi, une perturbation remontera de Méditerranée et donnera de fortes précipitations. S'il s'agira de pluie sur le littoral, en se heurtant à l'air froid qui s'installe progressivement sur le pays, elle se transformera entre neige de l'Auvergne jusqu'au nord des Alpes et au Jura, en passant par la vallée du Rhône. Ainsi, il neigera lundi à Clermont-Ferrand, Saint-Étienne, Lyon, Montélimar... Une couche de l'ordre de 4 à 6 cm est attendue, localement davantage sur les premières hauteurs. Les conditions de circulation pourront s'avérer délicates en Auvergne-Rhône-Alpes, y compris en plaine. Résultat : Météo France a lancé une alerte orange sur douze départements. 

Mardi et mercredi : neige du nord-ouest à l'Île-de-France, le froid s'accentue

Les conditions météo pourraient devenir délicates à partir de mardi du nord-ouest aux régions centrales et jusqu'en Île-de-France, y compris à Paris. Une goutte froide (petite dépression d'altitude avec de l'air froid) va venir se positionner vers le val de Loire et apportera de l'humidité se traduisant par des chutes de neige. N'évoluant quasiment pas pendant 24 voire 36 heures, la neige tombera ainsi de manière continue sur ces régions (Normandie, Centre-Val de Loire, Île-de-France...) et en raison de températures négatives, elle tiendra au sol sans difficultés. Une couche de l'ordre de 5 à 15 cm est possible, voire localement davantage. Des prévisions plus précises s'avèrent cependant délicates pour ces deux journées car la position exacte de la dépression sera déterminante dans la localisation et la nature des précipitations (neige, pluie et neige mêlées ou pluie). 


Si les prévisions se confirment pour l'Île-de-France, il s'agira des deuxièmes chutes de neige de l'hiver, après celles du 30 novembre dernier qui étaient restées malgré tout limitées (localement jusqu'à 1 ou 2 cm). En revanche, pour retrouver une situation similaire à celle prévue, il faut remonter au 11 et 12 mars 2013 où les cumuls avaient atteint 18 cm à l'aéroport de Roissy et parfois plus entre les Yvelines et le Val-d'Oise. 


Dans le même temps, les thermomètres continueront de chuter avec des valeurs minimales souvent comprises entre -6 et -2°C le matin tandis que les maximales demeureront bien souvent négatives dans les régions centrales et jusqu'au nord-est (autour de 0 à -2°C).

Jeudi et vendredi : des températures glaciales

Les chutes de neige se feront plus rares jeudi et les températures en profiteront pour baisser davantage. Si le ciel se dégagera en cours de nuit et dans les régions où les sols seront enneigés, le mercure pourrait alors atteindre jusqu'à -10°C, notamment dans l'est ou en Normandie. En cours de journée, les températures auront également du mal à repasser la barre du 0°C dans certaines régions.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter