Metz : un enfant décède après une opération de l’appendicite

FAITS DIVERS

INCOMPRÉHENSION – Corentin, 11 ans, est décédé samedi 1er novembre au cours d’une banale opération de l’appendicite, après 7 heures au bloc opératoire. Le parquet de Metz a ouvert une information judiciaire pour homicide involontaire.

Corentin, 11 ans, avait été admis dans une clinique privée de Metz pour une simple opération de l’appendicite, vendredi 31 octobre. L’opération, bénigne, qui devait durer 45 minutes, durera finalement plus de 7 heures avec une issue fatale pour le jeune garçon, comme le rapporte le site du quotidien Le Républicain Lorrain  ce samedi. Le parquet de Metz a ouvert une information judiciaire contre X pour homicide involontaire.

L'aorte sectionnée

L’opération, pratiquée le samedi matin, tourne rapidement mal ; le foie et l’aorte, la plus grosse artère du corps humain, sont touchés. La clinique appelle alors en renfort un chirurgien spécialisé d’un centre hospitalier voisin, précise le site de France Bleu Lorraine . Le jeune garçon est finalement transféré vers l'hôpital de Nancy mais il est trop tard : Corentin décédera en fin d'après-midi.

Choqués, les parents, qui n’ont pour l’heure reçu qu’une lettre d’excuses de la clinique sans précision ni explication, ont porté plainte contre le chirurgien, assure France Bleu . Toutefois, l'AFP, qui cite l'avocat de la famille, explique que les parents ont porté plainte "contre X" ; "Personne n'a été visé nommément dans la plainte, l'enquête dira s'il y a des responsabilités pénales", a-t-il précisé.

Les obsèques du garçon ont eu lieu ce samedi matin.

EN SAVOIR + >> 3 chirurgiens impliqués, 2 erreurs commises

Lire et commenter