Meurthe-et-Moselle : un Belge soupçonné d’avoir tiré sur une femme sur la route et d’avoir tué un homme à son domicile interpellé

Meurthe-et-Moselle : un Belge soupçonné d’avoir tiré sur une femme sur la route et d’avoir tué un homme à son domicile interpellé

FAIT DIVERS – Un individu de 19 ans de nationalité belge, soupçonné d’avoir tué un homme et d’avoir tenté d’abattre une femme, a été interpellé samedi dernier près de Longuyon en Meurthe-et-Moselle.

Elle circulait sur une route nationale de Meurthe-et-Moselle samedi matin quand elle a croisé ce véhicule à l’arrêt. Intriguée de voir cette voiture immobilisée sur la voie, peu après 7 heures du matin, cette conductrice s’en est approchée pour voir si un individu en détresse ne se trouvait pas à bord du véhicule.  

"La conductrice a eu très peur. Plusieurs coups de feu ont été tirés dans sa direction. La vitre arrière de sa voiture a explosé… Heureusement, elle n’a pas été touchée et elle a réussi à prendre la fuite", indique une source proche du dossier à LCI. Terrorisée, la victime se rend immédiatement chez les gendarmes de Longuyon pour rapporter cet événement et donner le signalement du véhicule. 

"Les militaires ont immédiatement lancé une recherche compte tenu de la gravité des faits. Peu de temps après, ils ont retrouvé la voiture, une arme de poing et le conducteur", poursuit la source. Le suspect, de nationalité belge et âgé de 19 ans, a été interpellé. "Il n’est pas connu au titre de la radicalisation mais est connu pour des vols simples en Belgique, ajoute la source. Il a été placé en garde à vue pour être entendu par les enquêteurs". 

Une voiture volée et un cadavre

La voiture à bord de laquelle il se trouvait, elle, est volée… "En arrivant à l’adresse du propriétaire à Jametz dans la Meuse, vers 15 heures, les gendarmes ont retrouvé un cadavre. La victime, un homme né en 1965 est lui aussi de nationalité belge", rapporte la source à LCI.  Dans la maison, les enquêteurs ont également découvert une reconnaissance de dette : le suspect devait 1.000 euros à sa victime.

Le parquet de Nancy a ouvert une enquête pour tentative d'homicide, homicide, et vol de véhicule. La section de recherches de Nancy et la brigade de recherches de Verdun sont co-saisies de l'enquête, afin de déterminer les circonstances exactes du décès de la victime - aperçue pour la dernière fois à 4 heures du matin. 

Pour l'heure, le principal suspect a affirmé aux enquêteurs ne se souvenir de rien. Il devait être présenté ce lundi  à un juge d'instruction. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Inflexible face aux policiers, comment Cédric Jubillar justifie les incohérences entre sa version et celle des enquêteurs ?

EN DIRECT - Covid-19 : 12 cas d'infection par le variant Omicron désormais détectés en France

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Omicron : que sait-on de ce variant qui inquiète la planète ?

VIDÉO - Allemagne : les restrictions drastiques imposées aux non-vaccinés divisent

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.