Meurtre d'Alexia Daval : "L'enquête se concentre aussi sur les proches"

FAITS DIVERS
INVESTIGATIONS - L'avocat du mari d'Alexia Daval, interrogé par LCI, a expliqué que l'enquête sur le meurtre de la jeune femme se concentrait, comme c'est le cas dans ce type d'affaires, également sur son entourage. Pour l'heure, le crime reste non élucidé.

Qui a tué Alexia Daval ? Au lendemain des obsèques de la jeune femme dont le corps partiellement calciné a été retrouvé le 30 octobre dans un bois près de Gray (Haute-Saône), le crime reste non élucidé. Les enquêteurs poursuivent leur travail d'investigation pour tenter de répondre à la question qui hante désormais toute une ville. 


La jeune femme de 29 ans avait quitté son domicile le samedi 28 octobre vers 9h30 pour aller courir, selon son mari Jonathan Daval. Vers midi, inquiet de ne pas voir revenir son épouse, il avait prévenu les gendarmes. C'est à quelques kilomètres de son parcours habituel de footing que le corps de la joggeuse a été retrouvé sous des branchages. 

"L'enquête a dû avancer en termes de témoignages"

"L'enquête, comme toute enquête de cette nature, est (sur) un large spectre mais elle se concentre aussi, comme c'est souvent le cas, sur les proches et très proches de la victime", explique Randall Schwerdorffer, l'avocat de Jonathan Daval, à LCI. "C'est une habitude en matière criminelle pour ce type de fait donc je pense que l'enquête a dû avancer en termes de témoignages qui ont pu être recueillis sur cette jeune femme, son mari, ses parents et ses amis", poursuit l'avocat. 


Si aucune garde à vue n'est pour l'heure connue, Me Florand, l'avocat des parents de la jeune femme, avait de son côté relancé les spéculations en laissant entendre dès lundi que, selon son sentiment, "l'épilogue (était) proche". Pour lui, l'enquête ne s'orientait alors pas vers un meurtre commis par un rôdeur de passage. Mais l'avocat n'avait au moment de ses déclarations pas pris connaissance du dossier.

Probablement morte d'asphyxie

La procureure Edwige Roux-Morizot a quant à elle demandé en début de semaine à "ne pas interférer avec les suites de l'enquête".  Au cours d'une conférence de presse,  elle a indiqué que la jeune femme avait subi des violences physiques et était "probablement" morte d'"asphyxie", sans que les causes de son décès ne soient pour l’instant établies avec certitude. Des examens complémentaires doivent permettre d'en savoir plus et d'établir si elle a ou non été violée.

En vidéo

Emotion et recueillement aux obsèques d'Alexia

Le meurtre d'Alexia Daval a suscité une vive émotion dans la région. Dimanche, une marche blanche a réuni entre 8.000 et 10.000 personnes. Plusieurs centaines d'habitants ont aussi assisté à la cérémonie religieuse mercredi devant la basilique de Gray, sa ville natale, et soutenir son mari et ses parents. La jeune femme a ensuite été inhumée dans le cimetière de la ville.   

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Mort d'Alexia Daval : son mari Jonathann revient sur ses aveux

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter