Meurtre d'une mère de famille dans le Cantal : deux hommes en garde à vue

FAITS DIVERS

FAIT DIVERS - Le corps d'une jeune mère de famille, tuée à l'arme blanche, a été découvert vendredi dans son appartement de Saint-Flour, dans le Cantal. Deux hommes, parmi lesquels son concubin, ont été placés en garde à vue. Selon le journal La Montagne, le conjoint aurait reconnu être l'auteur des coups de couteau.

Le corps d'une mère de famille a été découvert vendredi dans son appartement à Saint-Flour (Cantal), a indiqué le parquet d'Aurillac. Selon les premiers éléments de l'enquête, cette jeune femme de 34 ans aurait été tuée à l'arme blanche. Dans la nuit de vendredi à samedi, deux hommes ont été placés en garde à vue. 

Le journal La Montagne, qui a révélé l'affaire, indique qu'il s'agit du concubin de la victime, âgé de 29 ans, et du frère de ce dernier, âgé de 26 ans. Au moment de leur interpellation dans un hôtel de Clermont-Ferrand, les deux frères étaient ivres et avaient commencé à saccager l'établissement. 

Le conjoint serait passé aux aveux

La substitut du procureur d'Aurillac, Elen Etien, a expliqué que le meurtre, qui se serait déroulé "dans un cadre conjugal", remonterait  à la soirée du jeudi. 

D'après La Montagne, le plus âgé des suspects, connu pour des faits de violence et en particulier de violences conjugales, aurait fini par avouer être l'auteur des coups de couteau. Il devrait être mis en examen pour "meurtre par conjoint" à l'issue de sa comparution devant un juge d'instruction. Le rôle joué par son frère n'est, de son côté, pas encore clairement établi. Le parquet d'Aurillac s'est par ailleurs dessaisi au profit du pôle criminel de Clermont-Ferrand qui doit ouvrir une information judiciaire pour meurtre.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter