Meurtre de Kévin à Mourmelon-le-Grand : plusieurs centaines de personnes ont assisté aux obsèques

DirectLCI
DRAME - Les funérailles du jeune homme poignardé à mort la semaine dernière se sont déroulées ce vendredi après-midi à Mourmelon-le-Grand. Pour lui rendre hommage, la ville a de son côté choisi d'organiser une marche blanche samedi 16 juin. L'enquête se poursuit afin de connaître le motif du crime, pour lequel un adolescent et une adolescente ont été mis en examen pour assassinat.

Kevin, 17 ans, fils d’un cadre du 501e Régiment de chars de combat (RCC) et d’une mère assistante maternelle, aîné d’une fratrie de trois enfants, devait passer son baccalauréat S la semaine prochaine. Ses obsèques se sont tenues ce vendredi à l’église de Mourmelon-le-Grand, à 16 heures. Plusieurs centaines de personnes étaient présentes pour lui rendre hommage.


Par ailleurs, pour honorer la mémoire de l'adolescent, la mairie de Mourmelon-le-Grand, en accord avec la famille, a décidé d'organiser une marche blanche samedi 16 juin à 18 heures. Les personnes qui voudraient y assister sont priées de porter une tenue blanche. Un lâcher de ballons aura également lieu.

Kévin a été tué à coups de couteau au parc du Bois des Sœurs. Il est la probable victime d’un plan "machiavélique" de deux adolescents (un garçon et une fille), mis en examen ce mercredi pour assassinat.


Les mobiles demeurent encore flous. Parmi les pistes évoquées par le parquet, figure le fait que la victime et l'assassin présumé fréquentaient un même groupe d’amis et que Kevin l’en aurait évincé. Cela pourrait accréditer la thèse de la vengeance. De même, Kévin et l'adolescente "ont eu des relations intimes" avec une histoire qui "avait cessé à l'automne dernier" avant "une succession de rapprochements et d'éloignements".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter