INFO LCI - Meurtre devant une crèche dans l'Aisne : un homme interpellé

INFO LCI - Meurtre devant une crèche dans l'Aisne : un homme interpellé

FAIT DIVERS - Selon nos informations, un homme a été interpellé ce vendredi après-midi vers 15 heures. Il est soupçonné d'avoir mortellement poignardé une femme de 29 ans devant la Maison de la petite enfance à Hirson dans l'Aisne où elle venait de déposer l'un de ses enfants.

Il était environ 9 heures quand le drame s'est produit. Ce vendredi matin, une mère de famille a été mortellement poignardée devant la  Maison de la petite enfance  à Hirson dans l'Aisne où elle venait de déposer l'un de ses cinq enfants. L'agression a eu lieu devant plusieurs témoins. L'auteur des coups de couteau avait pris la fuite juste après les faits avant de mettre le feu à son véhicule avait révélé L'Union

"Le meurtrier présumé est le conjoint de la victime. Il  a été arrêté vers 15 heures ce vendredi après-midi à Landouzy-la-Ville, a indiqué une source proche du dossier à LCI. Il a été placé en garde à vue. Il est âgé de 51 ans et père de 12 enfants, dont trois qu'il a eus avec la victime". Le plan Epervier avait été déclenché dans la matinée par les gendarmes pour retrouver le suspect. 

Selon la source proche du dossier"sa femme lui aurait annoncé qu'elle voulait le quitter et même divorcer. Il n'aurait pas supporté". 

Le parquet de Laon a précisé que le suspect avait porté "six coups de couteau à la jeune femme, au niveau du cou, au torse et aux cuisses".  Le quinquagénaire est déjà "connu des services de police et de la justice, car il a déjà été condamné pour des violences sur ses précédentes compagnes". Une enquête a été ouverte pour "assassinat sur conjoint".

Le personnel de la crèche sous le choc

Présent lors de l'agression, le personnel de la Maison de la petite enfance, ouverte dès 8 heures du matin,  était sous le choc. "Cette maison accueille jusqu'à 25 enfants. Une vingtaine étaient présents ce matin quand l'agression a eu lieu mais heureusement aucun d'entre eux n'a assisté à la scène. Ni la fille de la victime qui a deux ans, ni les autres", indique-t-on à la mairie de Hirson. 

Les parents ont été invités à venir récupérer leurs enfants le plus vite possible. Une cellule psychologique a été mise en place au sien de la Maison de la petite enfance. La structure ne devrait pas ouvrir avant mardi au moins. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant Omicron : un cas positif identifié sur l'île de la Réunion, le premier cas détecté en France

Variant Omicron : pourquoi l'OMS appelle-t-elle à ne pas fermer les frontières ?

Covid-19 : une étude confirme l'efficacité du rappel vaccinal pour contenir les hospitalisations de la 5e vague

Joséphine Baker : quand un cercueil entre vide (ou presque) au Panthéon

Covid-19 : "Il est légitime de prendre des précautions" face au variant Omicron, explique le Pr Alain Fischer sur LCI

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.