Meurtre d'une étudiante à Toulouse : l'enquête avance

Meurtre d'une étudiante à Toulouse : l'enquête avance

FAITS DIVERS
DirectLCI
FAIT DIVERS – Selon les informations de La Dépêche du Midi, les enquêteurs avancent à grands pas dans l'enquête sur le meurtre d'Eva, étudiante toulousaine dont le corps a été retrouvé dans une malle, à son domicile, en début de semaine. Trois individus, deux hommes et une femme, sont actuellement en garde à vue.

Une histoire de drogue pourrait être à l'origine du drame. C'est ce qu'écrit La Dépêche du Midi ce jeudi matin, trois jours après la macabre découverte dans une malle en plastique du corps d'Eva , une étudiante qui résidait dans le centre-ville de Toulouse. Trois suspects, poursuit le quotidien régional, sont actuellement en garde à vue, deux hommes et une femme, âgés entre 19 et 22 ans.

Fracture du crâne

L'un d'entre eux s'est présenté spontanément à la police. L'arrestation des deux autres a suivi. "Le Service régional de police judiciaire (SRPJ) de Toulouse confirme que deux seraient très directement soupçonnés d'être impliqués dans le meurtre et la tentative de faire disparaître le corps de la jeune femme", précise encore La Dépêche.

L'enchaînement des faits reste encore mystérieux. Mercredi, les premières expertises du corps, en décomposition, ont conclu à un décès dû à une fracture du crâne. En outre, plusieurs témoignages de voisins du petit immeuble situé à deux pas de la basilique Saint-Sernin, au coeur de la Ville rose, ont fait état d'une forte dispute entre la victime et plusieurs autres personnes le 28 juillet dernier.

EN SAVOIR + >>  Meurtre d'Eva : ce que l'on sait du drame

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter