Télécabines en panne : 45 personnes passeront la nuit à 3000 mètres d'altitude

Télécabines en panne : 45 personnes passeront la nuit à 3000 mètres d'altitude
FAITS DIVERS

SUSPENDU A UN FIL - 45 personnes devront passer la nuit à plus de 3000 mètres, à bord de plusieurs télécabines immobilisées au-dessus des glaciers du Mont Blanc. Coincées depuis 15h, elles étaient avec 65 autres personnes, qui ont pu être évacuées.

C'était à craindre : 45 des 110 passagers des télécabines immobilisées à 3000 mètres d'altitude dans le massif du Mont-Blanc, devront passer la nuit dans l'engin. Ces quelques dizaines de personnes, parmi lesquelles un enfant de dix ans, n'ont pas eu la chance de leurs compagnons d'infortune, qui ont pu être secouru dans l'après-midi, alors que les télécabines étaient bloquées  depuis 15h. "Dans des conditions très difficiles" selon le préfet de Haute-Savoie, les secouristes ont poursuivi les efforts jusque tard dans la nuit. Insuffisant pour sauvegarder tous les passagers, qui devront donc passer la nuit à bord du Panoramic Mont-Blanc, qui relie l'Aiguille du Midi (3842 mètres) à la pointe de Helbronner (3462 mètres).

Lire aussi

    La faute au vent ?

    Un croisement de câbles s'est produit vers 16h "pour des raisons inexpliquées" et les employés de la compagnie du Mont-Blanc ne sont pas parvenus à réparer l'incident, a expliqué Mathieu Dechavanne, PDG de la société. Une opération d'héliportage, avec la participation de quatre hélicoptères français et italiens, a donc été décidée, selon le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix. 

    Les personnes bloquées devaient être hélitreuillées et évacuées vers la pointe Helbronner, du côté italien du Mont-Blanc. "On en a au moins pour deux heures", avait indiqué Stéphane Bozon, commandant du PGHM de Chamonix, en précisant que les conditions météo étaient "bonnes". "On est en relation avec les clients. Ils ont de l'eau et des moyens de communication mais commencent à trouver le temps long", a ajouté pour sa part Mathieu Dechavanne.

    La télécabine "Panoramic Mont-Blanc" surplombe les glaciers de la Vallée Blanche et permet de traverser le massif du Mont-Blanc de la France vers l'Italie. Il est composé de trains de télécabines de quatre places chacune. Un poste de commandement opérationnel a été mis en place à Chamonix, sous le commandement du PGHM. Le préfet s'est rendu sur place "pour diriger les secours", a-t-il indiqué, parlant d'une "opération de grande ampleur".

    En vidéo

    Chamonix : 110 personnes bloquées dans une télécabine

    En vidéo

    Télécabines en panne : "Nous voulions sortir de là"

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter

    Alertes

    Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent