Insultes et coups sur des enfants juifs sortant d'une synagogue dans le Val d'Oise : quatre adolescents arrêtés

Insultes et coups sur des enfants juifs sortant d'une synagogue dans le Val d'Oise : quatre adolescents arrêtés

FAIT DIVERS - Quatre adolescents soupçonnés d'avoir agressé un garçon juif de 14 ans, qui sortait de la synagogue de Montmagny (Val d'Oise), ont été interpellés mercredi soir dans la commune. Ils ont été placés en garde à vue.

C'est en fin d'après-midi que l'agression se serait produite. Mercredi soir vers 19h à Montmagny (Val d'Oise)), trois enfants mineurs de la même fratrie se rendaient à la synagogue, portant la kippa, à l’occasion des fêtes de Pourim.

Dans un parc en face de la synagogue, ils ont lancé des pétards et se sont fait insulter par huit adolescents en ces termes : "Sales juifs, arrêtez de jeter vos pétards".

Les trois mineurs sont ensuite entrés dans la synagogue. Lorsqu'ils en sont ressortis, vers 20h10, l'aîné s'est fait encercler par une quinzaine de jeunes, qui lui ont porté des coups de pieds et de poings. L'un s'est saisi d'une branche d'arbre et lui a cassé ses lunettes. D'autres lui ont volé sa kippa

Interpellés peu après

Quelques heures plus tard, vers 22h35, la brigade anti-criminalité a interpellé un groupe de quatre individus mineurs - trois âgés de 14 ans et un autre de 15 ans - correspondant au signalement - sommaire - donné par le mineur victime.

Ils ont été placés en garde à vue du chef de vol avec violences en réunion et à raison de la religion. Deux des gardés à vue ont été reconnus par la victime. Les quatre gardés à vue, sans antécédent judiciaire, ont reconnu sans autre précision qu'ils étaient présents dans le groupe agresseur. Les investigations se poursuivent. 

Fin janvier, une affaire similaire dans ce même département, impliquant un garçon juif de 8 ans à Sarcelles, avait suscité une vive émotion dans la communauté juive et la classe politique. 

Lire aussi

L'enfant avait rapporté que, alors qu'il portait sa kippa, deux jeunes l'avaient fait tomber avec un croche-pied avant de lui donner quelques coups au sol. Le parquet de Pontoise avait retenu le caractère antisémite de l'agression. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Femme décapitée à Agde : un homme de 51 ans interpellé et placé en garde à vue

À cause de l'épidémie de Covid, les cas de tuberculose explosent

EN DIRECT - "Danse avec les stars" : Bilal Hassani danse contre le harcèlement scolaire et prend la première place

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand dans un mouchoir de poche

VIDÉO - Fourgonnette "garée" sur un Abribus en Bretagne : voici la clé du mystère

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.