Morbihan : 4 mineurs tués et 10 blessés dans l'accident d'une fourgonnette

Morbihan : 4 mineurs tués et 10 blessés dans l'accident d'une fourgonnette

DirectLCI
FAITS DIVERS - Quatorze personnes qui circulaient à bord d'un utilitaire dans la nuit de samedi à dimanche sur une route du Morbihan ont été victimes d'un accident. Quatre mineurs ont été tués, les dix autres ont été blessés.

Tragique accident de la route dans la nuit de samedi à dimanche à Rohan, dans le Morbihan. Quatorze personnes circulaient à bord d'une fourgonnette quand celle-ci a fait une sortie de route vers 1h30 du matin terminant sa course dans le fossé après avoir effectué plusieurs tonneaux.

Le bilan est très lourd : quatre passagers ont été tués. Les dix autres ont été blessés, grièvement pour certains, selon France Bleu . Dans un communiqué, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a confirmé que les dix autres jeunes sont blessés "dans un état grave".

EN SAVOIR + >> Drame de Rohan : ce que l'on sait des circonstances de l'accident

La plupart des passagers n'étaient pas attachés au moment de l'accident. "Certains n'étaient même pas assis dans le véhicule, un petit utilitaire, qui n'était évidemment pas prévu pour transporter autant de monde", précise la radio. Toute la bande, âgée de 15 à 17 ans, originaire du secteur de Rohan, était mineure. Le conducteur de 17 ans qui roulait donc sans permis fait partie des blessés.

Le maire de Rohan sous le choc

Les enquêteurs cherchent pour le moment à comprendre les circonstances exactes qui ont conduit à ce drame. Le conducteur était-il alcoolisé ? A qui pouvait appartenir le véhicule ? Ont-ils pris les clés à l'insu du propriétaire de la fourgonnette ? Et surtout pourquoi l'utilitaire a traversé la route en ligne droite pour finir dans le fossé de l'autre côté?

Pour l'heure, la préfecture du Morbihan précise seulement que les jeunes étaient réunis dans le cadre d'une sortie privée entre amis. Selon le vice-procureur de Vannes interrogé sur BFMTV, le véhicule appartenait au père de l'un des mineurs.

Interrogé par Ouest France , le maire de Rohan, très choqué, a juste précisé qu'il connaissait certaines des victimes.

A LIRE AUSSI >> Pyrénées: l'ado disparu en colonie de vacances victime d'une chute accidentelle

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter