Mort d’Arthur Noyer : de nouveaux ossements découverts, sa famille va porter plainte

FAIT DIVERS – Plusieurs ossements ont été découverts vendredi après-midi sur les hauteurs de Montmélian en Savoie, près du lieu où avait été retrouvé en septembre dernier le crâne d’Arthur Noyer. Le caporal âgé de 23 ans avait disparu en avril dernier. Après sa mise en examen dans l’affaire Maëlys, Nordahl Lelandais, a été mis en examen pour "assassinat" dans ce dossier.

Les experts de l’Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale (IRCGN) sont arrivés sur place vendredi après-midi. Ce 12 janvier en effet, des ossements ont été retrouvés sur les hauteurs de Montmélian en Savoie. 


Et le lieu est bien connu des enquêteurs puisque c’est sur ce secteur que le 7 septembre dernier, un promeneur avait retrouvé un crâne humain. Des analyses ADN puis expertises ont confirmé le 18 décembre qu'il était celui d'Arthur Noyer, caporal âgé de 23 ans porté disparu depuis le mois d’avril 2017. "Les ossements ont été retrouvés vendredi dans une zone voisine du crâne d’Arthur Noyer, ils étaient éparpillés. Forcément, ça pose question... ", précise ce samedi une source proche de l’enquête à LCI. 


Cette même source ajoute que des "vérifications sont en cours". "Il s’agit d’abord de voir s’il s’agit d’ossements humains. Ensuite, il faudra voir si un rapprochement peut être fait avec l’assassinat d’Arthur Noyer". 

"Des vérifications en cours"

Dans un entretien accordé à France 3 Alpes, l'avocat de la famille d'Arthur Noyer a annoncé son intention de déposer plainte contre X pour "violation du secret de l'instruction" et "violation du secret professionnel", considérant que la révélation de ces informations par "des personnes proches de la source d'information" peuvent nuire à l'enquête.


"Ce sont des attitudes inconscientes et irresponsables vis-à-vis des familles et de l'enquête. Si on veut garder secrètes certaines informations, c'est justement pour éviter en particulier que la scène de crime soit polluée", a fait valoir Me Bernard Boulloud.


Le 20 décembre 2017, Nordahl Lelandais, déjà mis  en examen pour l’enlèvement et le meurtre de la petite Maëlys a été mis en examen pour "assassinat" dans le cadre de l'enquête sur la disparition d'Arthur Noyer, avait annoncé mercredi le procureur de la République de Chambéry.  Thierry Dran. 


Le principal suspect dans ces deux affaires a confirmé sa présence sur les deux secteurs au moment des faits mais a toujours nié toute implication dans la mort de l’enfant comme du jeune homme. 

Depuis début septembre, Nordahl Lelandais est incarcéré à la prison de Saint-Quentin-Fallavier. Les gendarmes poursuivent leurs investigations. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Affaires Maëlys et Arthur Noyer : l’inquiétant Nordahl Lelandais

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter