Mort de la chanteuse Barbara Weldens : "des dysfonctionnements électriques" en cause selon un rapport

DirectLCI
ACCIDENT- Un rapport d’expert avance des "dysfonctionnements électriques" dans l’accident dramatique qui a coûté la vie à la chanteuse Barbara Weldens le 19 juillet dernier. La chanteuse de 35 ans avait été électrocutée alors qu’elle donnait un concert dans la commune de Gourdon, dans le Lot.

C’est un accident dramatique qui a eu lieu à Gourdon dans le Lot, le 19 juillet dernier. En plein concert dans l’église des Cordeliers, la chanteuse Barabara Weldens s’effondre devant son public et tombe en arrêt cardio-respiratoire, malgré l’arrivée rapide des secours.


Selon un premier rapport d’expert, commandé par le procureur de la République de Cahors, et dont l’AFP a pu obtenir quelques éléments, "des dysfonctionnements électriques" seraient en cause dans le matériel utilisé lors du concert. L’autopsie avait quant à elle rapidement confirmé la thèse de l’électrocution.

Ce rapport semble donc mettre en cause les installations électriques utilisées par la chanteuse mais ne fait en revanche aucun lien avec l’épisode orageux qui avait lieu sur la région le même soir. Le parquet n’a pas été en mesure de faire un lien entre l’accident et le fait que la chanteuse chantait probablement pieds nus sur scène ce soir-là.

Le parquet a par ailleurs indiqué qu’une information judiciaire contre X pour "homicide involontaire" serait ouverte ce lundi 31 juillet.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter