Mort de Léa, 3 ans, à Mairieux : l’adolescent déficient mental a été écroué

Mort de Léa, 3 ans, à Mairieux : l’adolescent déficient mental a été écroué

DirectLCI
DRAME - Florian, âgé de 14 ans, a été placé en détention provisoire jeudi dans l’enquête sur la mort de la petite Léa, 3 ans, retrouvée dans un cours d’eau lundi. Placé chez les grands-parents de la victime, il avait pris la fuite après les faits et avait fait l’objet d’un appel à témoins.

Il avait d’abord été activement recherché comme "témoin". Un adolescent de 14 ans a été écroué dans l’enquête sur la mort de la petite Léa, 3 ans, retrouvée inanimée lundi dans un cours d’eau à Mairieux (Nord). Florian, déficient mental, a été présenté à un juge d’instruction jeudi et placé en détention provisoire, a appris l’AFP auprès de son avocat. Les chefs de mise en examen ne sont pas connus pour l’heure. 


Après le drame, la gendarmerie avait lancé un appel à témoins pour retrouver l’adolescent en fuite, présenté comme un possible “témoin” des faits. Il avait été retrouvé sain et sauf. Mais alors que l’enquête s’orientait vers la piste criminelle, il était devenu un suspect potentiel. "Il pourrait ne pas être étranger à la mort de la petite fille", indiquait prudemment à LCI une source proche du dossier. Précisant que son audition était "difficile" du fait de son handicap mental. 

Placé chez les grands-parents de la victime

Florian avait été placé il y a trois ans chez les grands-parents de la petite Léa, famille d’accueil. Leur maison se situe juste à côté de celle des parents de la petite Léa, qu’il côtoyait régulièrement. 


Lundi, le corps dénudé de la fillette de 3 ans avait été retrouvé dans un cours d’eau à Mairieux (Nord), situé à l’arrière du jardin du pavillon de ses grands-parents où elle s’amusait un peu plus tôt avec d’autres enfants. Ses habits avaient été découverts accrochés à la branche d’un arbre. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter