Mort d’un enfant à la cantine : l’autopsie confirme une allergie aiguë

 Mort d’un enfant à la cantine : l’autopsie confirme une allergie aiguë

FAIT DIVERS - Le décès de Mathias, 9 ans, après un déjeuner à la cantine de son école le 27 novembre à Jujurieux (Ain), fait suite "à une forme majeure d'allergie", selon les résultats de l'autopsie.

Aucune faute pénale n’est caractérisée. C’est ce qu’il faut retenir, semble-t-il, des résultats d’autopsie du petit Mathias, décédé à la cantine fin novembre dans l’Ain. "L'autopsie de ce jeune garçon a révélé un décès dû à un choc anaphylactique en relation avec une forme majeure d'allergie", a déclaré à l'AFP le procureur adjoint de la République de Bourg-en-Bresse, François Blanc. "Diverses analyses sont en cours afin de déterminer le produit allergogène, mais les premières investigations montrent que les protocoles médicaux paraissent avoir été respectés à la cantine", ajoute-t-il.

L'enquête, dans le cadre juridique de recherche des causes de la mort, "se poursuit afin de préciser les conditions du déroulement de ce drame", poursuit François Blanc. Le 27 novembre dernier, le jeune Mathias, qui avait des antécédents asthmatiques, s'était plaint en sortant de la cantine vers 13H00 et n'avait pu être réanimé par les secours. Selon la maire de la commune, l'enfant bénéficiait déjà d'un "projet d'accueil individualisé" pour une allergie à la protéine de lait.

Cas très rare

Dans le même temps, en hommage au garçonnet, des fleurs, des dessins et des peluches avaient été déposés devant l'école primaire de la victime par des parents et des enfants de Jujurieux.

Les cas mortels d'allergie à la cantine sont très rares: une recherche dans les archives de l'AFP a fait apparaître un seul précédent en 2007 à Septèmes-les-Vallons (Bouches-du-Rhône), près de Marseille. Un garçon de presque neuf ans, allergique au fromage de brebis, était mort après en avoir mangé lors de son repas.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Inflexible face aux policiers, comment Cédric Jubillar justifie les incohérences entre sa version et celle des enquêteurs ?

EN DIRECT - Covid-19 : pas de fêtes du Nouvel An à Rio de Janeiro

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Vaccin : au bout de combien de temps mon pass sanitaire est-il actif après la 3e dose de rappel ?

Norvège : une fête d'entreprise vire au probable foyer du variant Omicron, la moitié des convives infectés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.