Mort mystérieuse de deux amis au  cours d'un dîner en Eure-et-Loir : on connaît enfin les raisons de leurs décès

Mort mystérieuse de deux amis au cours d'un dîner en Eure-et-Loir : on connaît enfin les raisons de leurs décès

FAITS DIVERS
DirectLCI
ÉNIGME - "Pépère" et Olivier ont été retrouvés tous deux morts dans leur jardin, du côté d'Authon-du-Perche. Les causes de ces décès demeuraient mystérieuses depuis quelques jours. Ce mardi, les résultats de l'autopsie ont permis de lever ce mystère.

Ce double décès, survenu en plein milieu de l'été dans une région tranquille, avait de quoi laisser perplexe. Lucien Perot dit "Pépère" (69 ans) et Olivier Boudin, 38 ans, avaient été retrouvés tous deux au petit matin, les corps inanimés, par leur voisine. "Autour, tout était en place, les assiettes restaient entamées. Comme si le temps s'était soudainement arrêté", confiait le maire du petit village d'Authon-du-Perche, lieu du drame. 


L'enquête n'a pas démontré de trace de violences et les enquêteurs s'étaient ensuite demandé si le dernier repas des deux hommes n'avait pas été fatal aux deux compères. Cependant, l'analyse de la boîte de conserve effectuée par l'Institut Pasteur a démontré qu'elle n'était pas en cause. L'autopsie vient de lever le voile sur ces mystérieux décés. 

Une fausse route alimentaire et une attaque cardiaque dûe au choc émotionnel

Selon les résultats de l'autopsie révélés par le parquet de Chartres et divulgués par France 3, Lucien Perot, le plus âgé des deux, est mort d'une fausse-route alimentaire. Ivre (il avait 2.45gr d'alcool/L de sang) et avec une dentition en mauvais état, il aurait vraisemblablement tenté d'avaler un morceau de viande de 44 grammes et se serait étouffé. Olivier Boudin, lui, aurait succombé au choc émotionnel provoqué par la mort de son ami, victime de ce que l'on appelle le syndrome des coeurs brisés : Le coeur déjà fragile et atrophié, il aurait vu son état aggravé à la suite des nombreux verres bus ce soir-là.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter