Moselle : un local de la Croix-Rouge dévalisé

FAITS DIVERS

VOL - Le local de la Croix-Rouge de Longwy-Longuyon, en Moselle, a été vandalisé, dans la nuit du vendredi 28 au samedi 29 octobre. Les voleurs ont emporté un mois de distribution de denrées en argent.

"Ils ont pris l’argent. Tous les placards, les tiroirs, ont été ouverts, mais seuls sont partis les coffres". Marie-Thérèse Henrion, présidente de la Croix-Rouge à Longy-Longuyon, en Moselle, ne s’en remet toujours pas. Dans la nuit du vendredi 28 au samedi 29 octobre, des malfrats ont fracturé la porte du local et pris le temps de le fouiller de fond en comble pour dérober "environ 2000 euros", précise l’AFP.

La somme volée représentait l’achat "d’au moins 250 à 260 colis", précise la présidente. "Cela fait beaucoup, on ne comprend pas bien que l’on s’en prenne aux associations caritatives. Cela décourage beaucoup, mais on est solide."

Ceux qui nous ont cambriolé n'ont pas conscience du mal qu'ils font- Marie-Thérèse Henrion

Chaque mois, plus de 500 personnes viennent chercher de la nourriture ou des vêtements dans cette antenne locale. "On a beaucoup d’habitants du quartier, de la ville, mais aussi des réfugiés, des étudiants de l’IUT venus d’Afrique sans grands moyens. On se déplace aussi chez ceux qui ne peuvent plus bouger, les anciens du village. Ceux qui nous ont cambriolés n’ont pas conscience du mal qu’ils font", se désole Marie-Thérèse Henrion dans les colonnes du Républicain Lorrain.

Le local restera fermé pendant plusieurs semaines, avant une réouverture espérée fin novembre. Une plainte sera déposée dans la semaine.

En vidéo

Vague de froid : une nuit en maraude avec la Croix-Rouge

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter