Mulhouse : un policier tué par le tir d’un collègue dans un commissariat

FAITS DIVERS

HAUT-RHIN - Un policier travaillant à la brigade des stupéfiants a trouvé la mort mercredi dans un commissariat de Mulhouse, dans ce qui semble être un dramatique accident avec une arme à feu.

Le drame a eu lieu en plein après-midi dans le commissariat central de Mulhouse, dans le Haut-Rhin. Un policier de la brigade des stupéfiants a été tué mercredi 26 mars par le tir d'un de ses collègues. La victime, âgée d’une trentaine d’années, se trouvait assise à son bureau, situé au premier étage de l’hôtel de police, lorsqu’elle a été atteinte au thorax par une balle, partie d'une arme de poing que manipulait un de ses collègues, a indiqué le parquet.

"On privilégie actuellement une thèse accidentelle", a expliqué à l'AFP le procureur de la République de Mulhouse, Dominique Alzeari, qui s'est immédiatement rendu sur place. "Les premiers éléments conduisent à privilégier le déclenchement d'un tir à la suite de la manipulation d'une arme dans un bureau", a-t-il ajouté. 

L'auteur du coup de feu est en état de choc

Entendu par les enquêteurs, l'auteur du coup de feu est en état de choc, selon nos confrères du quotidien L'Alsace. Le procureur a saisi l'Inspection Générale de la Police Nationale (IGPN), attendue sur les lieux du drame jeudi 27 avril.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter