Mystérieux cadavre d’une ado dans les Yvelines : la police lance un appel à témoins pour identifier le corps calciné

DirectLCI
FAIT DIVERS - La police a lancé samedi un appel à témoins pour l’aider à identifier le mystérieux cadavre d'une adolescente. La découverte de la dépouille, totalement calcinée, avait été faite le 31 août par un promeneur en bordure d'un chemin à Vernouillet, dans les Yvelines.

Le 4 septembre dernier, LCI révélait, cinq jours après la découverte d'un corps calciné en bordure d'un chemin de Vernouillet, dans les Yvelines, qu’il s’agissait selon l’autopsie et les tests génétiques de celui "d'une personne de sexe féminin âgée d'une quinzaine d'années". Mais "cet ADN n'apparaît nulle part dans les bases de données françaises",  nous assurait alors une source proche de l’affaire. Depuis, la police n’a toujours pas réussi à mettre un nom sur ce mystérieux cadavre. 


Elle a donc lancé ce samedi un appel à témoins pour l’aider à identifier ce corps de cette adolescente "âgée de plus de 10 ans, mesurant moins d'1m65". "Si vous avez constaté, au cours de l'été, la disparition suspecte d'une personne pouvant correspondre à ce signalement, ou si vous avez des informations permettant d'aider les enquêteurs, contactez le 0 800 33 60 98", précise l'appel de la Direction centrale de la police judiciaire.

C'est un promeneur qui, jeudi 31 août en fin de soirée, avait retrouvé le cadavre en bordure d'un chemin à Vernouillet, au nord-ouest de Paris, dans "une zone semi-rurale qui servait plus ou moins de dépôt sauvage de différents détritus, notamment des matériaux de construction", selon une source proche du dossier à LCI. Le corps était alors entouré dans des pneus. 

Plus d'articles

Sur le même sujet