Nabilla en garde à vue : la cocaïne au coeur de la dispute ?

FAITS DIVERS
FAIT DIVERS – La garde à vue de la starlette de la téléréalité Nabilla a été prolongée de 24h, ce vendredi soir, selon une déclaration faite par son avocat à BFMTV.

Nabilla passera la nuit en garde à vue. Celle-ci va en effet être prolongée de 24 heures selon les déclarations de son avocat faites à la chaîne BFMTV ce vendredi soir.

La starlette de la téléréalité est soupçonnée d'avoir poignardé son compagnon Thomas Vergara à plusieurs reprises, dans la nuit de jeudi à vendredi. Une version qu'elle a réfutée, invoquant une agression par une bande de jeunes. Mais cette explication est jugée peu plausible par la police.

Thomas confirme la version de Nabilla, mais...

Selon les informations du site M6info.fr , Thomas Vergara aurait écarté la thèse de la dispute passionnelle. D'après le site, le compagnon soutiendrait en effet la version de Nabilla Benattia, son vrai nom, selon laquelle ils auraient été agressés par des jeunes. Une version qui n'a pas été jugée cohérente par les policiers, d'autant que selon BFMTV, les images des caméras de vidéosurveillance de l'hôtel n'ont rien filmé de tel et accablent en revanche la jeune femme.

LIRE AUSSI >> Nabilla en garde à vue : les réactions des personnalités sur Twitter

Au même moment où l'on apprend le soutien de Thomas Vergara à la version de Nabilla, RTL assure que la starlette aurait finalement changé son fusil d'épaule et reconnu une altercation avec son compagnon. D'après les informations rapportées par le site, Thomas Vergara, qui aurait consommé de la cocaïne, serait devenu violent ; une bagarre aurait alors éclaté et il se serait donné un coup de couteau par accident. Nabilla nie l’avoir poignardé.

Thomas Vergara ne porte pas plainte contre Nabilla

En milieu de matinée, Thomas Vergara, touché de plusieurs coups de couteau au niveau du thorax, avait refusé de porter plainte contre sa compagne.

Selon les informations d'M6info, les enquêteurs poursuivent leurs investigations ce vendredi soir car plusieurs zones d'ombre persistent.

LIRE AUSSI >> Quand Nabilla avouait qu'elle pourrait "planter au couteau" et "tuer" par jalousie

Sur le même sujet

Lire et commenter