Nabilla mise en examen pour "tentative de meurtre" et placée en détention provisoire

FAITS DIVERS

FAIT DIVERS - Dans la nuit de samedi à dimanche, le juge chargé de l'affaire a prononcé la mise en examen de Nabilla Benattia pour "tentative de meurtre" sur son compagnon Thomas Vergara, poignardé deux jours plus tôt.

L'ouverture d'une information judiciaire pour "tentative d'homicide volontaire" samedi en fin d'après-midi par le parquet de Nanterre (Hauts-de-Seine) laissait présager une mise en examen imminente. Dans la nuit de samedi à dimanche, le juge a donc prononcé la mise en examen de la starlette de téléréalité pour "tentative de meurtre", suivi d'un placement en détention provisoire à la maison d'arrêt de Versailles.

Cette mise en examen concerne les faits qui se sont déroulés dans la nuit de jeudi à vendredi dans un hôtel de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) où Nabilla aurait poignardé son compagnon Thomas Vergara. Durant sa garde à vue, elle aurait affirmé que son ami se serait lui-même blessé au thorax.

Selon le Parisien , l'information judiciaire a été également ouverte pour "violences sur concubin avec arme" pour des faits qui auraient été commis quelques mois auparavant dans la région d'Aix-en-Provence. Là aussi, elle aurait blessé son compagnon dans le dos avec un couteau. Pour "tentative de meurtre", Nabilla risque jusqu'à vingt ans de prison.

EN SAVOIR + >> Affaire Nabilla : un blessé, trois versions des faits

Lire et commenter