Nabilla se serait présentée comme une femme battue devant le juge d’instruction

Nabilla se serait présentée comme une femme battue devant le juge d’instruction

FAITS DIVERS
DirectLCI
CELLULE - Mise en examen après l'agression de son compagnon, Nabilla est actuellement détenue au quartier pour femmes de la maison d'arrêt de Versailles, où elle serait considérée comme une détenue sensible. La jeune femme a quant à elle évoqué pour la première fois être battue par Thomas…

Nabilla a passé une deuxième nuit en prison. Selon les informations de RTL, la starlette de téléréalité, unique suspecte suite à l’agression de Thomas Vergara, aurait évoqué une relation sous pression dans le bureau du juge d’instruction. La station précise que la bimbo aurait eu droit à un avertissement lors de son interrogatoire : "Pas de mensonges, pas de scandale".

C’est là qu’elle aurait avoué avoir inventé cette histoire d’agression . Mise en examen pour tentative d’homicide vendredi, la jeune femme a finalement confié les pressions psychologiques exercées par son compagnon et les coups dont elle serait la victime.

EN SAVOIR + >> Nabilla placée en détention provisoire

Nabilla a raconté sa "peur de mourir" lorsque son compagnon est sous l'emprise des terribles colères qui l'amènent à la battre. Les événements du 6 novembre seraient survenus selon elle, à la suite d'une énième dispute, révèle le site de la radio luxembourgeoise. Si l'image d'une femme harcelée et battue pourrait jouer en sa faveur, les juges craignent pour l'instant que ce témoignage ne soit qu'une stratégie de défense de la part de la bimbo.

Une proie facile en prison

Nabilla a d'ores et déjà été placée à l'isolement mais pas dans une cellule VIP où elle aurait reçu un traitement de faveur, ajoute RTL . Les juges estiment ici que la jeune femme est une prisonnière sensible. Pour deux raisons : d'abord parce qu'elle subit une énorme pression ce qui, dans le langage de l'administration pénitentiaire est synonyme de fort risque de tentative de suicide.

Mais aussi parce que les voisines de détention de Nabilla regardent toutes la télévision et connaissent donc son identité. Nabilla pourrait ainsi devenir une proie de choix, facile à racketter, dont les vêtements et l'argent pourraient susciter de nombreuses jalousies au sein de l'établissement pénitentiaire…

EN SAVOIR + >> Toutes nos informations sur Nabilla

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter