Nancy : un surveillant agressé par un détenu criant "Allah Akbar"

Nancy : un surveillant agressé par un détenu criant "Allah Akbar"

DirectLCI
PRISON – Au centre pénitentiaire de Nancy, un détenu a frappé un surveillant en criant "Allah Akbar", dans le nuit de vendredi à samedi. Un syndicat dénonce un problème d'effectifs.

Dans la nuit de vendredi à samedi, un prisonnier du centre pénitentiaire de Nancy-Maxéville inonde sa cellule, raconte l'Est Républicain. A 7h du matin, un des surveillants s'en rend compte, car l'eau coule jusque dans le couloir. Rapidement, le ton monte entre les deux hommes, le détenu pousse le gardien qui glisse sur le sol mouillé. À terre, le gardien se fait rouer de coups de pied par le prisonnier, lequel hurle des "Allah Akbar".

"Manque d'effectif"

Trois autres gardiens interviennent pour mettre un terme à cette agression et placer le détenu en cellule disciplinaire, rapporte le quotidien régional . Le prisonnier est un jeune Alsacien, délinquant de droit commun, déjà connu pour ce genre d'agressions sur gardien. Le surveillant s'en sort avec la lèvre et l'arcade sourcilière ouvertes.

Le secrétaire local de FO-Pénitentiaire dénonce un problème d'effectif : "Nous étions à moins neuf agents sur le service de jour ce samedi. Et dans la partie centre de détention, là où l’agression a eu lieu, les collègues n’étaient que quatre au lieu de huit."

À LIRE AUSSI 
>> Gendarme lors des émeutes de 2005, il raconte : "Je ne mérite pas de me faire tuer parce que je porte du bleu"

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter