Nantes : appel à témoins pour tenter de retrouver Léa, disparue depuis plus d'une semaine

Nantes : appel à témoins pour tenter de retrouver Léa, disparue depuis plus d'une semaine

FAITS DIVERS
DirectLCI
ENQUETE - Un appel à témoins a été lancé mercredi 20 décembre au soir pour tenter de retrouver Léa, 20 ans. La jeune femme, qui vit seule dans un studio à Nantes (Loire-Atlantique), n'a pas donné de nouvelles à ses proches depuis le 13 décembre. Sa disparition est qualifiée d'inquiétante.

Les derniers à avoir entendu sa voix sont ses parents, qu'elle a eus au téléphone le mercredi 13 décembre au soir. Depuis, Léa Petitgas, 20 ans, contrat aidé dans une maison de quartier de Nantes (Loire-Atlantique) ne s'est pas rendue sur son lieu de travail. C'est sa cousine, qui, le dimanche 17 décembre, est allée au commissariat  pour signaler sa disparition.  


Mercredi 20 décembre, alors qu'aucun de ses proches n'avaient eu de nouvelles, un appel à témoins a été lancé pour tenter de retrouver cette jeune femme. "Elle est majeure mais sa disparition est jugée inquiétante. Une brigade de police, spécialisée dans les disparitions, travaille sur ce dossier depuis le signalement. Elle est assistée par la brigade criminelle depuis mercredi", précise une source proche du dossier à LCI ce jeudi. 

Les chats abandonnés

Plusieurs éléments troublants ont en effet alerté les forces de l'ordre. "Outre le fait qu'elle n'a pas été travailler, Léa Petitgas a abandonné ses deux chats dans son studio de Canclaux à Nantes, poursuit la source. Par ailleurs, il n'y a eu aucun mouvement bancaire sur son compte. Nous attendons les résultats des réquisitions sur la téléphonie...". 


Léa Petitgas n'a pas de petit-ami connu. Selon ses proches, elle peut "lier facilement le dialogue et faire confiance à des inconnus". Son père, très inquiet, a posté un message sur Facebook pour alerter sur sa disparition. 

Signalement et signe particulier

Née le 6 août 1997 à Nantes, Léa Petitgas mesure 1.47 mètres, est de corpulence fine et de type européen. Ses cheveux sont longs et raides. Elle a le teint pâle et les yeux verts. La jeune femme a une cicatrice sur l'avant-bras droit.  Selon les enquêteurs, elle est susceptible de porter un pantalon bleu, une veste kaki et une écharpe foncée. 


Si vous avez des informations permettant d'aider les enquêteurs de la Sureté départementale de Nantes 

Il y a lieu de prendre attache avec l'UADJ (Unité administrative et des délégations judiciaires) au 02.53.46.73.95 (heures ouvrables) ou de faire le 17. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter