Nantes (Loire-Atlantique) : le mari de la nounou agressait sexuellement les enfants

Nantes (Loire-Atlantique) : le mari de la nounou agressait sexuellement les enfants

FAITS DIVERS
DirectLCI
FAIT DIVERS – Un sexagénaire a été condamné lundi à cinq ans de prison, dont deux ferme, par le tribunal correctionnel de Nantes (Loire-Atlantique) pour agressions sexuelles sur des enfants dont sa femme, assistante maternelle, avait la garde.

C'est un fait divers qui va terroriser tous les parents. Lundi, le tribunal correctionnel de Nantes (Loire-Atlantique) a condamné un homme âgé de 65 ans à cinq ans de prison dont deux ans ferme pour agressions sexuelles.

Le sexagénaire a été reconnu coupable par les magistrats de ces faits commis entre 2009 et 2012 notamment sur quatre enfants dont sa femme, assistante maternelle de profession, avait la garde. Les victimes étaient âgées de 3 à 5 ans, précise Le Parisien qui révèle l'information ce mardi.

Il nie les faits

Selon les faits relatés par les petits victimes, l'homme aurait ainsi imposé des fellations à deux enfants et aurait pratiqué des attouchements sur deux autres. Il nie les faits qui lui sont reprochés.

Pourtant, cet individu n'est pas inconnu des services de police et de la justice. En détention provisoire depuis huit mois, il avait été condamné pour la détention d'environ 160 images pédopornographiques sur son ordinateur.

L'assistante maternelle suspendue

L'avocat du sexagénaire s'est indigné de cette condamnation. Me Michel Le Mappian indique en effet qu'il n'y a pas de preuve dans ce dossier et que les parents qui "n'ont rien vu ne font que rapporter la parole d'enfants" en bas âge. L'avocat a fait savoir que son client allait faire appel.

Sa femme, qui elle n'est pas inquiétée par la justice, a fait l'objet d'une suspension d'agrément depuis l'ouverture de l'enquête. Elle exerçait la profession d'assistante maternelle depuis 1977.

A LIRE AUSSI
>> L'animateur du centre de loisirs soupçonné d'agression sexuelle sur une fillette

Sur le même sujet

Lire et commenter