Nantes : un père soupçonné d'avoir tué son bébé de 7 mois

FAITS DIVERS
FAIT DIVERS - L'homme âgé de 21 ans, sous l'emprise d'alcool et de stupéfiants, aurait mortellement frappé sa fille à la tête. Il a été mis en examen et placé en détention provisoire.

Le drame remonterait à la nuit de mercredi à jeudi. A Nantes, un jeune père de 21 ans aurait porté un ou plusieurs coups à sa fille, âgée de 7 mois à peine, indique Ouest France . Touché à la tête, le nouveau-né a succombé à ses blessures. La compagne du suspect, âgée, elle, de 19 ans, aurait également reçu des coups.

Le couple ''sidéré''

L'homme, mis en examen et placé en détention provisoire dimanche soir pour violences sur ascendant ayant entraîné la mort sans intention de la donner et pour violences sur conjoint, a indiqué aux enquêteurs qu'il avait bu et était sous l'emprise de stupéfiants au moment des faits.

Le couple ne s'est présenté au CHU de Nantes que le vendredi, après être resté ''sidéré'' plus de 24 heures face à la gravité des faits, relate Presse Océan . D'après les premières explications, ce sont les pleurs de l'enfant qui auraient précipité les violences.
 

Sur le même sujet

Lire et commenter