Niort : une étudiante violée en pleine rue devant son compagnon

FAITS DIVERS

FAIT DIVERS - Dans la nuit de jeudi à vendredi, une jeune étudiante a été violée en plein centre-ville à Niort (Deux-Sèvres) tandis que son compagnon a été roué de coups. Une enquête a été ouverte pour retrouver les deux auteurs de cette violente agression.

Dans un état de sidération, les deux jeunes étudiants ont mis quelques heures avant de porter plainte vendredi à l'aube. Et pour cause, l'agression dont ils ont été victimes a été d'une violence inouïe : la jeune femme de 19 ans a été violée en plein centre-ville de Niort (Deux-Sèvres) devant son compagnon qui venait d'être violemment passé à tabac, relate le Courrier de l'Ouest.

"Actes abjects"

Le couple avait passé la soirée avec des amis dans un établissement de nuit avant de rentrer à pied vers 4 heures du matin. En pleine rue, il aurait été pris à partie par deux hommes âgés d'une vingtaine d'années. Sous la menace d'un couteau, ils l'auraient contraint à entrer dans un sas de la banque et à retirer de l'argent. Le jeune homme aurait été mis à terre et roué de coups tandis que sa compagne aurait été violée devant la grande Poste. Blessé très sérieusement au visage, l'étudiant a été pris en charge par le centre hospitalier de Niort où il est toujours hospitalisé. La jeune fille, traumatisée, a pu être entendue par les policiers du Service régional de la police judiciaire (SRPJ) de Poitiers, en charge de l'enquête.

Dans le journal local, le préfet des Deux-Sèvres, Jérôme Gutton, est revenu sur "l’émotion suscitée par cet événement dramatique" et a condamné "avec la plus grande fermeté l’agression barbare dont ont été victimes deux jeunes étudiants". Il a également assuré aux victimes et à leur famille "de la pleine mobilisation des services de police, afin que soient identifiés, interpellés et déférés à la justice, dans les meilleurs délais, les auteurs de ces actes particulièrement abjects". Les deux suspects étaient toujours recherchés lundi.

Lire et commenter