Nord : le bébé retrouvé mort était bien vivant quand sa mère l'a jeté par la fenêtre

Nord : le bébé retrouvé mort était bien vivant quand sa mère l'a jeté par la fenêtre

FAITS DIVERS
DirectLCI
FAIT DIVERS - Le nourrisson qui a été retrouvé sans vie dans la nuit de samedi à dimanche au pied d'un immeuble à Cappelle-la-Grande (Nord) n'est pas mort-né, selon les résultats de l'autopsie. Ce qui contredit le récit de la mère.

Le bébé était vivant au moment où il a été jeté par la fenêtre. C’est ce qu’a révélé l’autopsie du nourrisson retrouvé mort au pied d’un immeuble à Cappelle-la-Grande (Nord) par un passant. Son décès est "dû à une chute du premier étage", a ainsi déclaré le procureur de la République de Dunkerque, Sébastien Piève, à l'AFP. "Ces résultats infirment les premières déclarations de la mère qui prétendait qu'il était mort-né", a-t-il précisé. 


Lors de son audition, la jeune femme, âgée de 21 ans, avait évoqué un déni de grossesse. Après avoir accouché seule dans sa chambre au domicile de ses parents, elle avait expliqué avoir paniqué en entendant son père rentrer et avait "jeté l'enfant par la fenêtre de sa chambre, qui se trouve au premier étage de l'habitation". 

Le père "au fait de cette grossesse"

Selon cette étudiante en droit à Lille, le père se trouvait au Canada et n'était pas au courant de sa grossesse. Or, "il ressort d'échanges électroniques, ordinateur et smartphone, qu'il avait été bien mis au fait de cette grossesse et qu'il avait été question d'avortement, a poursuivi le procureur. En outre, il serait en région parisienne". 


Selon la Voix du Nord, la jeune femme a été mise en examen pour meurtre aggravé et placée en détention provisoire. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter