Nord : une voiture enfonce les portes d'une mosquée, le suspect toujours en fuite

Nord : une voiture enfonce les portes d'une mosquée, le suspect toujours en fuite

DirectLCI
ENQUÊTE - Dans la nuit du samedi 11 au dimanche 12 août, le conducteur d'une voiture a délibérément foncé sur les portes de la mosquée Al Wifaq de Mons-en-Baroeul. Le suspect a été identifié mais est toujours en fuite.

Dans la nuit du samedi 11 au dimanche 12 août, peu avant minuit, le conducteur d'un véhicule a volontairement percuté les portes de la mosquée Al Wifaq à Mons-en-Baroeul, une commune de la banlieue de Lille. Le véhicule est complètement entré dans l'édifice, heureusement vide à l'heure des faits, rapporte La Voix du Nord. Aucun blessé n'est donc à déplorer.

Le suspect, qui a été identifié, est toujours en fuite, tandis que d'importants moyens de police ont été déployés peu après les faits. Le directeur de cabinet du préfet Romain Royet s'est également rendu sur place. La préfecture du Nord a pour l'heure écarté toute "motivation raciste" dans son enquête. "Les motivations du suspect [...] seront connues quand on l'aura arrêté", a expliqué à l'AFP une source policière. L'enquête a été confiée au parquet de Lille.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter