Normandie : naufragés, deux marins regagnent le port après deux heures de nage

Normandie : naufragés, deux marins regagnent le port après deux heures de nage

OUF ! - Éjectés de leur bateau et après deux heures de nage dans une eau glaciale, les deux hommes ont réussi à regagner la côte, du côté de Saint Germain-des-Vaux dans le département de la Manche.

C’est une histoire qui aurait pu très mal tourner. Lundi après-midi, deux hommes âgés de 52 et 55 ans ont été éjectés de leur bateau au large de Saint Germain-des-Vaux (Manche) dans des circonstances encore floues.

Seuls au milieu de la mer à un kilomètre des côtes, les deux plaisanciers ne peuvent pas donner l’alerte. Ils décident alors de regagner la terre ferme à la nage et après deux heures d’efforts dans une eau gelée, ils atteignent le port Racine de Saint Germain-des-Vaux, dans le département de la Manche.

Lire aussi

Hospitalisés en état d'hypothermie

A bout de force et en état d’hypothermie, les deux quinquagénaires sont pris en charge par les secours et transférés à l'hôpital Pasteur de Cherbourg. Deux équipages de sauveteurs sont dépêchés sur la zone pour tenter de retrouver l'embarcation des deux hommes, sans succès : "On ne sait pas si elle a coulé ou si elle est partie encore plus au large", témoigne l’un des sauveteurs de la SNSM d’Urville-Nacqueville auprès de la Presse de la Manche. Les conditions dans lesquelles les deux hommes sont tombés à l'eau, restent pour le moment inconnues.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 72.000 contaminations en 24 heures, un pic jamais atteint, selon O. Véran

Covid-19 : peut-on recevoir une dose de Moderna après une vaccination Pfizer (et inversement) ?

Macron présente ses priorités pour la présidence française de l'UE ce jeudi lors d'une conférence de presse

Avant son débat face à Bruno Le Maire, que propose Eric Zemmour sur l'économie ?

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : une troisième personne décédée

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.