Normandie : une douzaine de voitures incendiées dans la nuit à Alençon

Normandie : une douzaine de voitures incendiées dans la nuit à Alençon

TENSION - Des échauffourées ont perturbé le quotidien d'un quartier d'Alençon dans la nuit de samedi à dimanche. Des voitures ont été incendiées et des pierres jetées contre des policiers, suite à une interpellation. Deux personnes ont été interpellées.

La nuit de samedi à dimanche a été agitée à Alençon, plus précisément dans le quartier de Perseigne. De 23h à 6h du matin, les pompiers et la police ont dû intervenir après des échauffourées. Une douzaine de voitures a été incendiée et deux hommes placés en garde à vue.

 Selon Ouest France, la police a dû venir à bout de deux ou trois "foyers de tension", citant le secrétaire général de la préfecture de l’Orne, Patrick Venant. Ce dernier fait état d'une vingtaine de personnes impliquée dans ces débordements. La police a utilisé des gaz lacrymogènes pour repousser ces personnes leur jetant des pierres.

Tout est parti d'une interpellation

Toujours d'après le quotidien régional, c'est à la suite d'une interpellation, samedi soir à 23h, que le quartier s'est agité. Ce dimanche 2 avril, la matinée a été calme. Le maire Joaquim Pueyu s'est rendu sur place et a jugé la situation "inadmissible". La municipalité réclame des "sanctions fermes". Aux dires du site d'informations Tendance Ouest, les deux personnes interpellées seront déférées devant le parquet d'Alençon dès ce dimanche.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Allemagne : une voiture percute des passants dans une zone piétonne, cinq morts et plusieurs blessés

Roumanie : un mystérieux monolithe métallique découvert, semblable à celui trouvé dans l'Utah

EN DIRECT - Covid-19 : Le Maire demande le gel des primes d'assurance pour les restaurateurs

EXCLUSIF - "J'ai vu la mort arriver" : Romain Grosjean raconte son effroyable accident

EN DIRECT - Vendée Globe : Escoffier possiblement récupéré par une frégate le 7 décembre

Lire et commenter