Nouvelles accusations de violences contre Bertrand Cantat

Nouvelles accusations de violences contre Bertrand Cantat

DirectLCI
RÉVÉLATIONS - Alors que l’ancien leader de Noir Désir sort un nouvel album, Le Point révèle qu'un ex-membre de son groupe affirme que le chanteur aurait tenté d’étrangler sa petite-amie en 1989. Bertrand Cantat aurait également frappé plusieurs fois son ex-femme Kristina Rady.

C’est un témoignage qui fait beaucoup parler. Avant de frapper à mort Marie Trintignant en 2003, Bertrand Cantat aurait déjà violenté d’autres anciennes compagnes. C’est en tout cas ce qu’affirme un ancien membre du groupe Noir Désir, qui a tenu à rester anonyme. D’après le témoignage paru dans un article du Point, Bertrand Cantat aurait tenté d’étrangler celle qui était sa compagne en 1989. Quelques années plus tard, le chanteur aurait ensuite été violent avec son épouse Kristina Rady, qui s'est suicidée en 2010. Pourtant, cette dernière a demandé aux membres de Noir Désir de se taire sur ces agressions. Pendant le procès sur le décès de Marie Trintignant, Kristina Rady avait même décrit le chanteur comme un homme passionné mais non violent "qui n'a jamais levé la main sur quiconque". 

Nous étions tous sous son empriseEx-membre du groupe Noir Désir

Marié avec Kristina Rady depuis 1997, le leader de Noir Désir l'avait quittée en septembre 2002 pour Marie Trintignant, alors que Kristina Rady avait accouché cinq jours plus tôt de leur deuxième enfant. Quelques mois plus tard, en juillet 2003, Marie Trintignant décédait donc sous ses coups en Lituanie.

Avant ce drame, Bertrand Cantat aurait donc frappé Kristina Rady. C'est en tout cas ce qu'affirme l'ex-membre de Noir Désir cité par Le Point : "Kris­tina m'a vu et elle m'a demandé, à moi et à tous les autres membres du groupe, de cacher ce que l'on savait (...) je savais qu'il avait frappé Kris­tina. Mais, ce jour-là, nous avons tous décidé de mentir. Nous étions tous sous son emprise. Et nous pensions qu'il se soignerait", déclare-t-il.

Après sa sortie de prison en 2007, Bertrand Cantat fréquentait à nouveau Kristina Rady. Apprenant qu’elle entretenait une relation avec un autre homme, le chanteur l’aurait alors menacée. Elle l’avait d'ailleurs quitté avant de revenir quelques jours plus tard. Ses deux enfants auraient alors été confiés aux voisins, par peur de Bertrand Cantat, affirme encore Le Point.


Le 10 janvier 2010, Kristina Rady a été retrouvée pendue dans sa chambre. Elle expliquait d'ailleurs dans un message laissé à ses parents en 2009 que "Bertrand est fou (...) Il fait des choses horribles avec moi devant sa famille. J'espère qu'on va pouvoir s'en sortir et que vous pourrez encore entendre ma voix."

Plus d'articles

Sur le même sujet