Noyade à Rennes : une des deux jumelles est décédée, l'autre entre la vie et la mort

FAITS DIVERS
DirectLCI
FAIT DIVERS - Des jumelles de quatre ans ont été transportées dans un état critique à l'hôpital de Rennes dimanche après-midi, après s'être noyées dans les étangs d'Apigné, près de Rennes. Leur pronostic vital est engagé.

Le dimanche ensoleillé a tourné au drame sur les berges des étangs d'Apigné, au sud de Rennes. Des petites jumelles, à peine âgées de quatre ans, s'y sont noyées dans l'après-midi et ont été transportées dans un état critique à l'hôpital de la capitale bretonne.

À LIRE AUSSI >> Attention à la noyade, éternel danger de l'été !

Baignade non surveillée

La première enfant a été secourue par les personnes qui ont alerté les pompiers vers 16 heures, tandis que la seconde a été retrouvée dans l'eau par les secours, à une vingtaine de mètres du rivage. Toutes les deux se trouvaient en arrêt cardio-respiratoire et en état d'hypothermie, rapporte Ouest France . Une des deux fillettes est décédée à l'hôpital dimanche soir, indique le quotidien ce lundi. Le pronostic vital est toujours engagé pour la seconde.

Les petites filles étaient venues avec leurs grands-parents passer l'après-midi, détaille le quotidien régional. Elles ont échappé à la vigilance de leur grand-père et sont allées dans l'eau. Inquiet, il avait donné l'alerte. Ouest-France précise que la baignade dans cette base de plein air, très fréquentée dès que le soleil brille, n'est pas surveillée avant le mois de juillet.

Lire et commenter