Noyade de deux jumelles près de Rennes : la police lance un appel à témoins

FAITS DIVERS
DirectLCI
FAIT DIVERS - La brigade des mineurs a lancé un appel à témoins ce lundi au lendemain du drame survenu dans les étangs d'Apigné (Ile-et-Vilaine). Dimanche après-midi, deux jumelles se sont noyées dans ce plan d'eau situé près de Rennes, l'une d'elle est décédée dans la soirée, l'autre se trouve dans un état critique.

Les circonstances de la noyade de deux fillettes de 4 ans dimanche après-midi dans les étangs d'Apigné, près de Rennes (Ille-et-Vilaine) restent encore floues. Alors que l'une des deux enfants est décédée dimanche soir peu après son arrivée à l'hôpital sud de Rennes, sa sœur se trouvait toujours ce lundi dans un état jugé critique.

Les enquêteurs de police ont décidé de lancer ce lundi sur un appel à témoin sur Twitter pour tenter de comprendre comment l'accident a pu se produire. Selon les premières investigations, les fillettes, comme trois autres enfants plus âgés qu'elles, étaient sous la responsabilité de leur grand-père au moment des faits. Peu avant 16 heures, ce dernier a réalisé qu'il ne les voyait plus.

EN SAVOIR + >> Noyade à Rennes : une des jumelles est décédée, l'autre entre la vie et la mort

La brigade des mineurs chargée de l'enquête

Alertés par des témoins qui ont sorti de l'eau la première fillette, les secours ont retrouvé quelques minutes plus tard sa sœur dans l'étang. Toutes les deux étaient en arrêt cardio-respiratoire. Elles avaient alors été transportées à l'hôpital sud de Rennes.

L'enquête a été confiée à la brigade des mineurs de la sûreté départementale. La famille des victimes étant syrienne, arrivée en France en novembre 2014, il a été difficile aux enquêteurs d'établir précisément ce qu'il s'est passé. Un traducteur sera présent mardi pour aider la police.

Toute personne pouvant apporter des éléments à l'enquête peut contacter la brigade des mineurs au 02 99 65 00 22.

Lire et commenter