Oise : un cerf traqué par des chasseurs finalement sauvé par les habitants

Oise : un cerf traqué par des chasseurs finalement sauvé par les habitants

DirectLCI
LIBRE – A Bonneuil-en-Valois (Oise), un cerf traqué par des chasseurs était sur le point d’être abattu mardi matin. C’était sans compter sur la mobilisation des habitants qui lui ont sauvé la vie.

Ils ne voulaient pas perdre pareil gibier. Mais les porteurs de fusil se sont heurtés à l’intransigeance des riverains. Mardi 26 décembre, une drôle de scène a agité le village de Bonneuil-en-Valois (Oise). La patte ensanglantée et la bouche sanguinolente, un cerfa surgi dans un jardin privé pour échapper à un équipage de chasse à courre.


Comme le montre une vidéo postée sur Facebook par une habitante, l’animal apeuré est retranché dans un coin du jardin. Menaçants, les chiens des chasseurs lui barrent le passage et lui aboient dessus avec vigueur. Mais d’après Le Courrier-Picard, des riverains appuyés par le maire s’opposent catégoriquement à la mise à mort du cerf. 

"Les chasseurs ont été insultés de tous les noms"

"Ça a été chaud, raconte une habitante au Parisien. On devait être plus d’une trentaine. Les chasseurs ont été insultés de tous les noms. Le propriétaire refusait de les laisser entrer chez lui". Deux heures de pourparlers houleux qui portent leurs fruits puisque la bête est finalement graciée. 


Cité par Le Courrier-Picard, le maire Gilles Laveur rappelle qu’un arrêté municipal interdit aux chasseurs de traquer des bêtes dans le village. "Nous avons déjà vécu des incidents virulents à cause de la chasse à courre. À chaque confrontation, cela se déroule dans une atmosphère de lutte des classes", fustige le premier édile qui pourrait porter plainte si l’équipage continue à chasser dans le bois qui surplombe Bonneuil-en-Valois. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter