"On s'est fait manipuler" : endeuillée, la famille d'Alexia Daval témoigne

"On s'est fait manipuler" : endeuillée, la famille d'Alexia Daval témoigne
FAITS DIVERS
FAIT DIVERS - Un mois après les aveux de Jonathann Daval, les parents, la soeur et le beau-frère d'Alexia Daval se sont confiés devant les caméras de BFM TV. Ils estiment avoir fait l'objet d'une manipulation.

La famille Daval dénonce la "manipulation" dont elle a fait l'objet. Les parents, la soeur et le beau-frère d'Alexia Daval, la jeune femme retrouvée morte le 31 octobre à Gray, en Haute-Saône, ont accepté de témoigner devant les caméras de BFM TV. A la journaliste Ruth Elkrief, ils réagissent aux aveux de l'époux de leur fille, Jonathann Daval, qui a avoué fin janvier le meurtre, commis selon lui "par accident".  "On s'est bien fait manipuler, a déploré Isabelle Fouillot dans l'interview qui sera diffusée dans son intégralité  ce lundi soir. Il s'était fait un scénario." 


Plus de quatre mois après les faits, le clan Daval retrace la sombre histoire qui s'est déroulée le 28 octobre dernier. "Il est arrivé à la maison vers 11 heures, en pleurs, s'est souvenue la mère de la victime. Je lui ai dit que, partie à 9h15, c'était pas possible et que, deux heures après, elle avait dû rencontrer quelqu'un en chemin. Je m'attendais à ce qu'elle arrive. Mais lui était déjà en pleurs."

En vidéo

Alexia Daval : ses parents s'expriment

Le beau-frère d'Alexia, Grégory, a alors pris en charge Jonathann. "Je l'ai attrapé, on est monté dans la voiture et on est parti à la recherche d'Alexia, a-t-il raconté devant les caméra de BFMTV. On regardait dans les fossés si on trouvait quelque chose et on est retourné chez lui. Je suis resté en bas, je l'ai entendu appeler Alexia. Il est redescendu en pleurant. Sa mère et son frère sont arrivés, on a échangé deux mots et j'ai dit 'on va aller aux urgences'. Personne, il n'y avait rien. Alors j'ai dit on va à la gendarmerie. Je m'attendais à ce qu'on nous dise 'vous savez elle est grande, ça fait trois heures faut pas s'inquiéter'. Ils nous ont tout de suite pris au sérieux."

Jonathann Daval a été arrêté le lundi 29 janvier à son domicile par les gendarmes. Il a été mis en examen le 30 pour "meurtre sur conjoint". Ses avocats affirment qu'il a tué son épouse de manière accidentelle, selon lui, au cours d'une dispute, avant de mettre en scène la disparition et le meurtre. 


Pour rappel, la mort d’Alexia Daval avait provoqué une vive émotion dans la petite ville de Gray, où elle vivait. Les aveux de Jonathann ont ravivé cette émotion. "A Gray tout le monde la connaissait", rapporte Isabelle Fouillot. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Mort d'Alexia Daval : son mari Jonathann revient sur ses aveux

Plus d'articles

Lire et commenter