Pantin : un chauffeur de bus de la RATP fauche mortellement un piéton, avant de prendre la fuite

Pantin : un chauffeur de bus de la RATP fauche mortellement un piéton, avant de prendre la fuite

ACCIDENT - Un homme de 45 ans a succombé à ses blessures samedi soir à Pantin (Seine-Saint-Denis) après avoir été fauché par un chauffeur de bus de la RATP, qui a pris la fuite, avant de finalement se rendre à la police.

Aurait-il pu être sauvé ? Il était environ 23 heures ce samedi 15 octobre lorsqu’un homme de 45 ans a été percuté par un bus de la RATP, qui circulait sur l’avenue Jean-Lolive à Pantin. Malgré l'intervention des pompiers qui ont été appelés auprès de la victime qui se trouvait déjà en arrêt cardio-respiratoire, son décès a été prononcé une demi-heure plus tard, vers 23h30. D'après les images de la vidéo-surveillance que la police a pu exploiter, le bus a percuté le piéton alors qu'il traversait – sans regarder – la voie des bus, a précisé une source policière, ajoutant que des traces de sang avaient été relevées sur le pare-choc du bus. 

Car si le chauffeur de du bus s'est présenté de lui-même, dans la nuit, au commissariat de Pantin, un témoin aurait affirmé avoir vu "le chauffeur repartir et s'arrêter deux cents mètres plus loin, descendre de son bus pour aller voir la victime et repartir", selon une autre source proche de l'enquête. Une information qui, si elle venait à se confirmer, constituerait un délit de fuite pour le conducteur du bus de la RATP. Ce dernier a d'ailleurs été placé en garde à vue pour "homicide involontaire et délit de fuite", a indiqué le parquet de Bobigny.

Une enquête interne a été "immédiatement lancée"

"On déplore très sincèrement cet accident et on présente nos condoléances à la famille de la victime", a réagi une porte-parole de la RATP, assurant que la sécurité était une "priorité" de l'entreprise de transports publics. 

 

"Si les faits tels qu'ils sont présentés se révélaient totalement exacts, la RATP ne pourrait que condamner de tels agissements et prendrait toutes ses responsabilités", a-t-elle ajouté. 

 

Une enquête interne a été "immédiatement lancée" et la régie "coopère avec les services de police et de justice pour que soient déterminées les conditions exactes de l'accident". 

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    EN DIRECT - Variant Omicron : des exigences de test renforcées pour entrer aux États-Unis à partir de la semaine prochaine

    Affaire Hulot : "La justice ne se rend pas dans les tribunaux médiatiques", réagit Emmanuel Macron

    Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

    Autriche : une chirurgienne ampute la mauvaise jambe, elle est condamnée à une amende

    Y a-t-il réellement "91% de fausses couches" chez les mères vaccinées au cours du premier trimestre ?

    Lire et commenter
    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.