Paris : les passages piétons arc-en-ciel du Marais vandalisés, la Mairie saisit la justice

Paris : les passages piétons arc-en-ciel du Marais vandalisés, la Mairie saisit la justice

HOMOPHOBIE - Les passages piétons aux couleurs du "rainbow flag" installés rue des Archives à Paris ont été barbouillés en blanc dans la nuit de lundi à mardi, et un tag homophobe a été inscrit sur la route. Selon nos informations, la Mairie va saisir le procureur de la République.

Les faits se sont déroulés dans la nuit de lundi à mardi. Les passages piétons arc-en-ciel de la rue des Archives à Paris - mis en place le 14 juin dernier dans le cadre de La marche des fiertés prévue samedi - ont été vandalisés et repeints en blanc. Un tag a également été inscrit sur la route, où l'on peut lire "LGBT hors de France".

Une "dégradation homophobe inadmissible", a réagi le Premier adjoint à la maire de Paris Bruno Julliard sur Twitter, ajoutant qu'elle serait "réparée". "Cette nouvelle démonstration de haine hideuse ne fera que renforcer notre détermination à lutter sans faillir contre les discriminations", a conclu l'élu. Selon nos informations, la mairie de Paris va saisir le procureur de la République.

De son côté, l'association SOS Homophobie a fermement condamné "ces actes LGBTpobes" et appelé à venir nombreux samedi 30 juin pour la Marche des fiertés.

Le 15 juin dernier, ce sont les marches aux couleurs de l'arc-en-ciel mises en place à Nantes qui avaient été vandalisées en pleine nuit, accompagné d'un tag "Légalisez la pédophilie". La maire PS de Nantes, Johanna Rolland avait alors condamné une "expression manifeste d'homophobie et d'intolérance" et indiqué que la Ville allait porter plainte pour dégradation d'une oeuvre".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la quarantaine obligatoire pour entrer en France étendue à sept nouveaux pays

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

EN DIRECT - Procès Lelandais : "J'ai dit ce qui s'est passé", conclut l'ancien maître-chien

Covid-19 : voisin de l'Inde, le Népal pourrait faire face à une situation encore plus incontrôlable

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.