Pas-de-Calais : accident entre un car scolaire et un poids lourd, un mort et trois blessés graves

DirectLCI
ACCIDENT - Une collision frontale entre un bus scolaire et un poids lourd est survenue lundi matin sur la RN25, à hauteur de Bavincourt l'Arbret, près d'Arras. La conductrice du car est décédée tandis que l'un des enfants et le conducteur du camion sont en danger de mort.

Un accident mortel entre un car scolaire et un poids lourd a eu lieu ce lundi 14 novembre à 7h45 sur la RN25 à hauteur de Bavincourt l'Arbret, près d'Arras dans le Pas-de-Calais. 


Pour une raison inconnue à ce stade, le camion "s'est déporté sur la voie de droite et a percuté de plein fouet le bus" qui arrivait en face, nous indique la préfecture. Suite à ce choc frontal, le camion, qui transportait des betteraves, s'est embrasé. Son chauffeur, après avoir été éjecté de son véhicule, a été transporté à l'hôpital d'Arras avec un pronostic vital engagé. Agé d'une trentaine d'années, ce salarié de l'entreprise locale de transports Dhot, qui compte plusieurs années d'activité selon un de ses collègues, a été transféré ensuite au CHRU de Lille.

Du côté du bus de ramassage scolaire, qui devait déposer les élèves au collège Val du Gy d'Avesnes-le-Comte, le bilan est lourd. Sa condutrice a perdu la vie. Un collégien de 15 ans a "un pronostic vital très engagé". Il a été "désincarcéré et est en cours de transfert au centre hospitalier d'Amiens", nous précisait en milieu de matinée Marc del Grande, le préfet du département.  Une autre collégienne, âgée de 11 ans, a été hospitalisée à Arras "en réanimation", mais "n'est pas entre la vie et la mort", a précisé à l'AFP le médecin-chef des urgences, le Dr Pierre-Luc Maerten.


Les dix autres passagers, "choqués", ont été transportés à la cellule d'urgence medico-psychologique de l'hôpital d'Arras. Najat Vallaud-Belkacem a par ailleurs indiqué qu'une autre cellule de soutien a été mise en place par le rectorat au collège Val du Gy pour l’équipe enseignante et les camarades des élèves accidentés. La ministre de l'Education nationale, dans un communiqué, a par ailleurs adressé "tout son soutien aux familles des victimes dans cette épreuve".  

En vidéo

Accident entre un car et un poids lourd : "Un des enfants est actuellement en service de réanimation"

Les conditions météorologiques n'étaient pas très bonnesPréfecture du Pas-de-Calais

La gendarmerie ainsi que les enquêteurs de la brigade criminelle sont sur place pour tenter de déterminer les causes du dramatique accident. 


Auprès de LCI, le sous-préfet du Pas-de-Calais (voir vidéo ci-dessous) a d'ores et déjà indiqué que "les conditions météorologiques n'étaient pas très bonnes" à cause du brouillard et d'une chaussée humide rendue "glissante".  

En vidéo

Accident dans le Pas-de-Calais : "Du brouillard et la chaussée rendue glissante", selon le sous-préfet

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter