Pas-de-Calais : des CRS portent plainte contre un élu FN pour "outrages"

FAITS DIVERS
FAIT DIVERS - D’après la Voix du Nord, des policiers ont déposé plusieurs plaintes à l’encontre de Roger Fruchart, élu FN d’opposition à Liévin, dans le Pas-de-Calais. Arrêté pour excès de vitesse, l’élu se serait énervé.

Il avait fait un excès de vitesse et le contrôle s’était apparemment mal passé. D’après La Voix du Nord, des CRS ont déposé plusieurs plaintes pour outrage à agent et insultes à caractère racial à l’encontre d’un élu FN.

Les faits remontent à vendredi dernier. Roger Fruchart, élu FN d’opposition à Liévin, dans le Pas-de-Calais, se fait arrêter sur l’A 21 pour excès de vitesse. Il s’avère que son taux d’alcoolémie est positif. D’après la Voix du Nord , le "ton monte entre forces de l'ordre et l’élu". "Selon une source judiciaire, Roger Fruchart "a fait un scandale" sur place, contestant les faits", indique encore le quotidien local. "Il se serait énervé jusqu’à prendre à partie un fonctionnaire de police d’origine maghrébine."

Le dossier transmis au parquet

Roger Fruchart a été interpellé pour outrage à agent. Il a été entendu sur les faits mardi. D’après le quotidien, qui s’appuie sur une source judiciaire, il a "partiellement reconnu les faits". Mais il continue de nier une consommation d’alcool excessive et a refusé de pratiquer une analyse sanguine.

Le dossier a été transmis au parquet, qui décidera d’éventuelles poursuites judiciaires. Roger Fruchart, en tant que chargé d’une mission de service public est passible d’une amende de 7 500 euros d’amende et de six mois de prison.

Lire et commenter