Pas-de-Calais : deux jeunes pompiers et deux adolescents périssent dans l'incendie d'une maison

DirectLCI
SINISTRE - Deux jeunes pompiers volontaires et deux adolescents sont morts dans l'incendie d'une maison dans la nuit de samedi à dimanche à Estrée-Blanche, une commune située à 90 km au nord d'Amiens. La mère de famille et un autre pompier ont été également blessés.

L'incendie a viré au drame. Le feu s'est déclaré aux alentours de 2h30 dans la nuit de samedi à dimanche dans une maison individuelle à Estrée-Blanche, un petit village de 1.000 habitants près de Béthune dans le Pas-de-Calais. Deux jeunes sapeurs-pompiers volontaires du centre de secours de Lillers, âgés de 21 et 32 ans, sont morts et un autre a été gravement blessé au cours de l'intervention pour éteindre l'incendie. 


Les deux enfants de la famille, agée de 16 et 20 ans qui se trouvaient dans la maison lors du drame sont également décédés. Blessée, la mère de famille a été transportée ainsi que le troisième pompier au service des grands brûlés, à Lille. Le père de famille lui n'a été blessé que légèrement. 

Le parquet de Béthune a ouvert une enquête pour déterminer les causes de la morts de ces deux pompiers. Gérard Collomb a fait part dans un communiqué "de son immense tristesse".  "Ce nouveau drame vient tragiquement rappeler le dévouement sans faille dont font preuve nos forces de secours qui côtoient le risque au quotidien. Ils ont la reconnaissance et la gratitude de l'ensemble de la nation", a affirmé le ministre de l'Intérieur.  


En cinq ans, ce sont une quinzaine de pompiers qui sont morts en service. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter