Pas-de-Calais : il ouvre le feu sur deux policiers qui faisaient leur footing

Pas-de-Calais : il ouvre le feu sur deux policiers qui faisaient leur footing

FAITS DIVERS
DirectLCI
ARME - Dans le Pas-de-Calais, deux policiers ont été surpris par des tirs pendant leur footing. Lesquels venaient de la carabine d’un homme de 18 ans interpellé finalement le lendemain.

De ses propres aveux, il voulait juste essayer son arme. Jeudi 9 novembre, deux policiers font tranquillement leur jogging à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) au bord du fleuve la Liane. A 21 heures, ils frémissent en entendant des sifflements et des bruits d’impact sur des panneaux, rapporte La Voix du Nord. Rapidement, ils se mettent à couvert en s’accroupissant. Et parviennent à voir une silhouette de l’autre côté de la route. 


Silhouette qui se dirige vers un campement de gens du voyage. Le lendemain, 28 policiers débarquent donc sur place. Un homme de 18 ans s’oppose avec vigueur à eux, refusant de les laisser entrer dans sa caravane. Laquelle se trouve à côté d’un fourgon où une carabine à lunette trône sur la banquette. 

"Il est impossible qu’il ne nous ait pas aperçus"

Assez pour interpeller le jeune homme qui finit par reconnaître avoir tiré quelques plombs la veille, sans vouloir les viser. "Je n’ai vu personne. Si j’avais voulu tirer sur ces deux personnes, je ne les aurais pas loupées", affirme-t-il devant le tribunal. Une version nuancée par les policiers-joggeurs, toujours selon La Voix du Nord. Ces derniers portaient "une lampe frontale ayant une portée de 30 à 40 mètres. Dans cette obscurité, il est impossible qu’il ne nous ait pas aperçus". 


L’homme a été condamné à 12 mois de prison avec sursis. Il lui est par ailleurs défendu de posséder des armes pendant deux ans. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter