Pas-de-Calais : le corps d'un bébé découvert dans un congélateur à Lisbourg

Pas-de-Calais : le corps d'un bébé découvert dans un congélateur à Lisbourg

FAITS DIVERS
DirectLCI
DRAME - Des gendarmes ont découvert samedi soir, sur indications du compagnon de la mère de famille, le cadavre d'un bébé placé dans le congélateur d'une maison de Lisbourg, dans le Pas-de-Calais. Lundi soir, le couple a été mis en examen.

Macabre découverte dans le Pas-de-Calais. Se rendant dans une maison de Lisbourg, près de Lens, samedi soir, dans le cadre d'une affaire qui n'a pas été révélée, les gendarmes ont trouvé le cadavre d'un bébé dans le congélateur de la résidence. C'est le compagnon de la mère de famille qui a révélé aux forces de l'ordre le terrible secret, rapporte La Voix du Nord .

Une autopsie du corps devait être pratiquée mardi. Elle devrait notamment permettre de déterminer l'âge du nourrisson, qui était placé dans le congélateur familial "depuis deux ans", a confirmé le procureur adjoint à Béthune, Jean-Pierre Roy. Des examens complémentaires devraient en outre être pratiqués pour éclairer les circonstances de ce drame. Selon les premières constatations, l'enfant est né viable et "a vécu quelques jours", sans jamais être déclaré.

Des déclarations contradictoires

Placée en garde à vue avec son compagnon, la mère, âgée de 29 ans, a été mise en examen lundi soir pour "privation de soins ayant entraîné la mort" et placée sous contrôle judiciaire, a indiqué dans la soirée le parquet. Selon le quotidien régional, ses déclarations lors des premières auditions étaient apparues contradictoires. "C'est un peu difficile d'avoir des éléments de la mère", qui est "un peu perdue", a notamment commenté le procureur adjoint, qui précisait en début de soirée ne pas disposer "d'éléments vraiment pour suspecter une intention homicide sur l'enfant".

Son compagnon, connu de la gendarmerie, ne serait pas directement mis en cause. Il n'est pas le père de la victime ni même des autres enfants de la mère, qui se trouvaient au moment de la découverte chez leur père. Cet homme de 27 ans a toutefois été mis en examen pour "non-dénonciation de crime" et placé sous le même régime que sa compagne, a précisé le parquet.
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter