Pas-de-Calais : un "arracheur de culotte" recherché après trois plaintes

FAITS DIVERS
DirectLCI
NORD-PAS-DE-CALAIS – Au moins trois femmes ont été agressées en l’espace de quatre mois à Liévin, dans la banlieue de Lens, par un homme qui les a jetées au sol et leur a arraché leur culotte.

L’agresseur pourrait être un récidiviste. La police de Liévin, dans la banlieue de Lens, est sur le qui-vive après plusieurs plaintes déposées par des jeunes femmes agressées ces dernières semaines. Le 28 mars dernier, une femme de 27 ans qui se rendait à pied à son travail, à 5 heures du martin, a été violemment bousculée par un individu qui l’a plaquée au sol et lui a arraché sa culotte. L’homme s’est alors enfui avec le sous-vêtement, rapporte France 3 Nord Pas-de-Calais .

Une troisième victime s’est récemment signalée

Selon la chaîne, les enquêteurs font le rapprochement avec une autre agression similaire qui a eu lieu en décembre dernier, non loin du lieu où a été attaquée la dernière victime. Cette fois, la jeune femme, âgée également d’une vingtaine d’années, a été jetée à terre, vers 5h30, et son agresseur lui a violemment arraché sa culotte avant de s’enfuir.

Une troisième victime s’est signalée récemment à la police, poursuit France 3, après avoir lu une parution sur l’agression dans la presse locale. Cette dernière affirme avoir été agressée le 29 novembre dernier, alors qu’elle se trouvait peu avant l’aube sur l’avenue Jean-Jaurès, sur le même où se trouvait le 28 mars la dernière victime recensée. Les forces de l'ordre appellent à la vigilance.

A LIRE AUSSI >> L'arracheur de culottes d'Avignon écroué

Sur le même sujet

Lire et commenter