Pas-de-Calais : un détenu islamiste agresse quatre surveillants, le parquet antiterroriste saisi de l'enquête

FAITS DIVERS
DirectLCI
AGRESSION - Un détenu de la prison de Vendin-le-Vieil, dans le Pas-de-Calais, a agressé 4 agents pénitentiaires, selon nos informations. L'homme est incarcéré pour complicité dans l'attentat contre la synagogue de Djerba en 2002, indiquent plusieurs sources.

Un détenu a agressé ce jeudi après-midi quatre agents pénitentiaires dans la prison de Vendin-le-Vieil, dans le Pas-de-Calais, selon nos informations.  Aucun pronostic vital n'est engagé, mais un surveillant a été sérieusement touché à la tête. Le parquet antiterroriste a annoncé se saisir de l'enquête, ouverte du chef de tentatives d'assassinats sur personnes dépositaires de l'autorité publique en relation avec une entreprise terroriste.


L'agresseur est l'Allemand Christian Ganczarski, soupçonné d'être le cerveau de l'attentat dans une synagogue à Djerba en 2002, qui a fait 21 morts et pour lequel il a été condamné en février 2009 à 18 ans de prison. 

Une extradition vers la justice américaine à venir

En détention, il était un détenu au statut "particulièrement signalé". Ganczarski était d'ailleurs, apprend-t-on de sources syndicales, placé à l'isolement depuis quelques jours lorsque l'agression est survenue. Il devait être prochainement extradé vers les Etats-Unis, où le FBI le suspecte d'avoir formé au pilotage l'un des suspects des attentats du 11 septembre 2001. Cette agression devrait ralentir le processus d'extradition. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter