Pédophilie : le prêtre en examen pour viols sur mineurs suspendu par l'évêque du Mans

FAITS DIVERS

FAIT DIVERS - Ordonné en 1988, le religieux de 54 ans a été interpellé mardi et nie en bloc. Il a été placé en détention.

Il avait été interpellé mardi dernier, puis mis en examen et écroué jeudi 11 juin pour "viols et agressions sexuelles sur mineurs de 15 ans par personne ayant autorité". Ce vendredi,  l'abbé Max de Guibert, curé dans les paroisses de Parigné-l’Évêque et Le Grand-Lucé depuis septembre 2014, a été suspendu par l'évêque du Mans, annoncé le diocèse du Mans dans un communiqué, publié sur le site de La Croix

Des faits entre 1993 et 2007

Ordonné en 1988, le prêtre de 54 ans a été mis en cause par six plaignants, pour des faits qui se seraient déroulés entre 1993 et 2007. Majoritairement dans le nord de son département d'exercice, la Sarthe, à une époque où les victimes avaient moins de 15 ans, indique une source proche de l'enquête. Placé en détention depuis jeudi, le religieux soupçonné nie pourtant en bloc. 

"C’est à la justice, en qui nous avons toute confiance, d’établir la vérité des faits. Qui, s’ils étaient avérés, seraient d’une extrême gravité pour ces jeunes, leurs familles et nous tous", explique Mgr Yves Le Saux, évêque du Mans qui conclut ainsi : "Je tiens à dire avec force que devant la complexité de cette situation, il importe que toute la vérité soit faite, car seules comptent à mes yeux les éventuelles victimes".

A LIRE AUSSI
>>  Condamné pour viols, le prêtre co-signe un livre mis en avant par l’Education nationale
>>  Nord : un curé jugé pour une vingtaine de viols d'enfants
 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter