Des images de Kaaris en prison fuitent sur Internet : deux enquêtes ouvertes

FAITS DIVERS
CASE PRISON - En attente de leur procès suite à leur violente altercation à Orly début août, Booba et Kaaris sont respectivement en détention provisoire à Fleury-Mérogis et Fresnes. Des photos et des vidéos des deux rappeurs incarcérés circulent depuis plusieurs jours sur les réseaux sociaux. Une enquête administrative et une enquête judiciaire ont été ouvertes.

Depuis le 3 août dernier, ils sont tous les deux incarcérés. L'un à Fresnes, l'autre à Fleury-Mérogis. Booba et Kaaris, qui seront jugés en septembre après leur bagarre à l'aéroport d'Orly le 1er août, sont maintenus en détention. Ces derniers jours, des vidéos et des photos des deux rappeurs, prises à l'intérieur des deux prisons, ont fuité sur les réseaux sociaux, provoquant la colère des syndicats de surveillants pénitentiaires. 

La présence de Kaaris, actuellement en détention provisoire à Fresnes, a été immortalisée grâce à des téléphones portables. Ainsi, des images filmés par des détenus depuis leur cellule le montrent en train de déambuler, isolé, dans la cour de promenade de la maison d'arrêt. 


Une photo du rappeur a aussi fait son apparition sur Instagram. Il s'agit d'un selfie, sur lequel un prisonnier pose avec Kaaris au second plan. "Il a bien été pris au centre pénitentiaire de Fresnes", a confirmé à nos confrères de franceinfo, Cédric Boyer, surveillant pénitentiaire de FO. "Soit dans une cellule ou une salle d'activité", a-t-il même indiqué.


A la suite de la diffusion de ce selfie, l’administration pénitentiaire, contactée par LCI, indique avoir procédé à la fouille des cellules des détenus concernés. Ces fouilles ont permis de saisir des téléphones. Deux enquêtes ont donc été ouvertes : une enquête administrative et une enquête judiciaire. En 2016, plus de 33.000 téléphones mobiles ont été saisis dans les prisons françaises, qui comptaient alors autour de 68.000 détenus, selon la DAP.

Si, pour l'instant, aucune nouvelle de Booba en détention n'a circulé sur les réseaux sociaux, l'image d'un fichier interne des prisons de Fresnes et de Fleury-Mérogis a été partagée sur Facebook. On y voit notamment l'identité des deux rappeurs, leur photo d'identité, leur numéro d'écrou, la date prochaine de leur libération... et aussi leur solde de cantine. 

Pour avoir semé la zizanie au beau milieu du terminal ouest de l'aéroport d'Orly, Kaaris et Booba risquent jusqu'à 7 ans de prison et 100.000 euros d'amende. Leur procès respectif est programmé le 6 septembre.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Bagarre à Orly : Booba VS Kaaris fixés le 9 octobre

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter