Piqués en jouant avec des seringues, deux enfants en trithérapie préventive

Piqués en jouant avec des seringues, deux enfants en trithérapie préventive
FAITS DIVERS

FAIT DIVERS – Le 18 août dernier, deux enfants se sont piqués avec des seringues usagées sur une aire de pique-nique d'Etables-sur-mer (Côtes d'Armor). Depuis l'incident, ils suivent une trithérapie préventive.

Un banal pique-nique qui pourrait virer au drame. Le 18 août dernier, une famille originaire des Côtes d'Armor, s'installe à l'aire de la Chapelle à Etables-sur-Mer pour déjeuner, rapporte Ouest-France. Le fils de 7 ans, accompagné d'un copain du même âge, s'éloigne un peu et tombe sur des seringues. Ils ont alors la mauvaise idée de jouer à se piquer avec, indique le quotidien régional.

Mais les deux enfants ne révéleront leur jeu dangereux aux parents que dans l'après-midi. Paniqués et craignant la transmission d'une MST, ces derniers amènent les deux garçons à l'hôpital Yves-Le Foll de Saint-Brieuc. Dès le lendemain, ils sont reconvoqués pour "suivre une trithérapie préventive, indique le quotidien régional. Depuis quinze jours, les deux familles vivent dans l’angoisse." Selon un proche contacté par Ouest-France , "les enfants souffrent de diarrhée, peut-être liée au traitement."

Une aire "pas particulièrement mal fréquentée"

Jointe par metronews, la gendarmerie de Saint-Brieuc confirme avoir bien reçu les parents le 19 août, soit le lendemain de l'incident. En revanche, "ils ne sont pas venus avec les seringues, expliquent les gendarmes, ce qui nous empêche de déterminer le propriétaire des aiguilles et son éventuel profil à risque." D'autre part, selon la maréchaussée, il n'y aurait qu'un enfant concerné par les piqûres. Enfin, l'aire de La Chapelle "n'est pas particulièrement mal fréquentée".

Quoi qu'il en soit, et selon Ouest-France, la famille envisageait de porter plainte. Ni la gendarmerie, ni le parquet de Saint-Brieuc, n'ont été en mesure de confirmer que le dépôt de plainte avait bel et bien été effectué.

À LIRE AUSSI >> Deux fillettes piquées par une seringue dans leur cour d'école

Sur le même sujet

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent